Environnement Environnement

Inondations

Une inondation est une submersion rapide ou lente d'une zone habituellement hors d'eau.
Le risque d'inondation sur la ville de Marseille peut être généré par différents phénomènes :

  • les crues torrentielles du fleuve Huveaune et de la plupart des cours d’eau communaux, en particulier le Jarret et le ruisseau des Aygalades,
  • le ruissellement urbain en cas de pluies intenses, en particulier dans le centre-ville du fait de l'imperméabilisation des sols,
  • la submersion marine sur la frange littorale.

Les décès liés aux inondations sont en partie le résultat de comportements inappropriés ou d'imprudences découlant de déplacements en véhicule ou à pied ; protection et/ou récupération de biens...

 

L'entretien des cours d'eau non domaniaux par les propriétaires riverains

Chaque propriétaire riverain est tenu à un entretien régulier du cours d'eau et de ses berges pour la partie se trouvant sur son terrain (article L. 215-14 du Code de l'environnement).
Cet entretien, visant à garantir le bon fonctionnement hydraulique et écologique du cours d'eau, comprend notamment :

  • l’enlèvement des embâcles, des débris et des déchets apparus après une crue,
  • la gestion des atterrissements,
  • l’abattage des arbres instables menaçant de tomber dans le cours d’eau ou de déstabiliser la berge,
  • l’entretien de la végétation des rives (par élagage ou recépage).

 

Mesures de gestion du risque

Afin de ne pas aggraver ce risque, un certain nombre de mesures réglementaires figurent dans le Plan de Prévention des Risques Inondation (PPRi), en complément d'un dispositif général de gestion du risque dans les zones les plus exposées et la nécessité de respecter des prescriptions techniques adaptées (plancher surélevé, etc.) dans les zones restant constructibles.
La procédure de vigilance météorologique permet aux autorités de recevoir l'alerte et de prévenir, en cas de danger, les populations et les radios locales. En cas d'inondation majeure, le dispositif ORSEC (Organisation de la Réponse de Sécurité Civile) est activé par le préfet. Au niveau communal, le maire active le plan communal de sauvegarde.

 

Les bons réflexes

► Avant l'évènement

  • Mettre hors d’eau les meubles et objets précieux.
  • Aménager les entrées d'eau possibles.
  • Amarrer les cuves.
  • Déplacer les véhicules stationnés à proximité des berges.

 

► Pendant l'évènement

  • Ne pas tenter de rejoindre ses proches ou d'aller chercher ses enfants à l'école, ne pas prendre sa voiture et reporter ses déplacements.
  • S'informer et rester à l'écoute des consignes des autorités dans les médias et sur les réseaux sociaux en suivant les comptes officiels.
  • Se soucier de ses proches, voisins et des personnes vulnérables.
  • Se réfugier en hauteur, ne pas descendre dans les parkings souterrains.
  • Ne pas s'engager sur une route inondée ni en voiture ni à pied.

 

► Après l'évènement

  • Se tenir informé de l'évolution de la situation.
  • Aérer, nettoyer les pièces et désinfecter.
  • Chauffer dès que possible.
  • Ne rétablir le courant électrique que si l'installation est sèche.
  • Déclarer le sinistre à l'assurance dans les plus brefs délais.

 

► Consignes de sécurité à respecter :

  • Écouter la radio
  • Couper gaz et électricité
  • Fermer portes et fenêtres
  • Monter dans les étages
  • Ne pas téléphoner
  • Éviter les souterrains
  • Ne pas prendre la voiture
  • Laisser les enfants à l'école

 

L'information préventive

L'information préventive est un pilier essentiel dans la mise en oeuvre effective de la politique de prévention des risques majeurs. Elle permet au travers de l'amélioration des connaissances l'adoption par les citoyens de comportements adaptés aux menaces. Cette information se fait au travers du Document d'Information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM), des campagnes d'information sur les risques naturels et technologiques et de l'information acquéreur locataire (IAL).

La Ville de Marseille est doté d'un système automatisé permettant de générer des appels afin de relayer des alertes ciblées géographiquement très rapidement auprès d'une population en cas d'évenement majeur survenant sur la commune (exemple inondations, tempêtes, accidents industriels, …).