Mer Mer

Les plages

Marseille compte près de 21 plages qui bordent son littoral, naturelles ou artificielles, de sable ou de galets, de Corbières à la Pointe Rouge.

De nombreux agents municipaux œuvrent tout l’été pour assurer aux Marseillaises, aux  Marseillais et aux touristes, les meilleures conditions d’accueil et de sécurité sur le littoral phocéen.
 

Des nocturnes à la plage des Catalans

La plage des Catalans accueille le public de 7 à 22 heures du lun di au vendredi et tout le week-end en continu du samedi 7 heures au dimanche 22 heures. Cette décision de la municipalité permet aux Marseillaises et aux Marseillais de profiter de la plage en soirée tout l’été.
 

Des  zones réservées à la baignade surveillées et des zones non surveillées

 

 

La qualité des eaux de baignade

La Ville de Marseille s’efforce, à travers des aménagements et des prestations diverses, de rendre ces lieux toujours plus agréables, pour un environnement de qualité.

Pour assurer la sécurité des eaux de baignade, 21 points, répartis sur tout le littoral, font l’objet d’une surveillance permanente pendant la période estivale.
Chaque saison, à la demande du service de la Santé publique et des handicapés, des analyses d’eau sont effectuées quotidiennement pour permettre des ouvertures de plages en fonction des résultats
Dès que des agents pathogènes sont décelés en quantités trop importantes dans l’eau, l’accès à la baignade est momentanément limité.

 

 

Les postes de secours

Relais essentiels dans le dispositif de surveillance des plages, les postes de secours sont opérationnels.

 

Propreté

Sur les plages surveillées, le public dispose de de sanitaires. D’importants moyens humains et matériels sont mobilisés durant la saison estivale pour assurer la propreté de l’eau et des plages.


Les consignes

La Ville de Marseille offre chaque année, gratuitement des services de consignes où les usagers peuvent laisser en toute sécurité leurs effets personnels. Les plages concernées sont les suivantes  : Corbière - Catalans - Prophète - Prado Nord - Prado Sud - Huveaune - Borély-Bonneveine - Pointe-Rouge.

 

Règlementation

Hygiène 

  • Le port d’une tenue de bain est obligatoire pour tous les baigneurs.
  • Il est interdit d’uriner et de déféquer dans l’eau, dans les zones balnéaires ainsi que dans les espaces arrières.
  • Il est interdit de jeter sur la plage et en mer des déchets de toute nature, y compris les mégots de cigarette.
     

Des plages sans tabac

Par ailleurs, l'usage de la chicha est interdit sur l'ensemble des plages.

L’objectif est à la fois de permettre aux vacanciers de profiter d’un lieu de détente plus sain, mais également de limiter la pollution due aux milliers de mégots abandonnés sur les plages chaque année.​

 

Jeux de plage

Les jeux de plage (ballon, frisbee, jeux de raquette...)ne sont autorisés que dans les espaces prévus à cet effet. 

Animaux 

Les animaux domestiques et notamment, les chiens, sont interdits toute l’année sur toutes les zones balnéaires, à l'exception des chiens de personnes malvoyantes, d’assistance aux personnes en situation de handicap, des services de police et de sauvetage.
Hors des sites balnéaires, les chiens doivent être tenus en laisse. 
Les propriétaires de chiens doivent ramasser les déjections de leur animal, sous peine d'amende. 

Nuisances sonores

L'usage de radios, de tout appareil ou instrument sonore est interdit sur l'ensemble du parc balnéaire et des plages. Il s'agit de préserver la tranquillité et la santé des usagers. Une amende de 68 euros et 180 euros majorée est encourue en cas de non-respect de cette interdiction. 
 

Sécurité :

Sur toutes les plages et sur l’ensemble du parc balnéaire du Prado, sont interdits :

  • le stockage des vélos sur la partie ensablée ou gravillonnée des plages. Ils doivent être attachés sur les parcs à vélo prévus à cet effet,
  • l’utilisation des parasols lors des jours de grand vent,
  • les jeux de plage ou les sports nécessitant l’emploi d’engins ou d’objets pouvant causer des dommages à autrui,
  • l’installation de tentes autres que celles destinées à la protection des UV des enfants,
  • le camping, le bivouac, la production de feux et l’utilisation de barbecues,
  • le port et la détention d’objets dangereux et d’armes de toute nature,
  • l’introduction et la consommation de boissons alcoolisées,
  • l’accès aux personnes en état d’ébriété ou sous l’emprise de produits stupéfiants,
  • le colportage et la vente ambulante,
  • le naturisme,
  • les jeux de nature à gêner ou à présenter un danger pour autrui,
  • sur l’ensemble du littoral, les plongeons d’une hauteur supérieure à 3 mètres sont interdits depuis les enrochements, l’ensemble des quais, les digues, les falaises, les estacades et les promontoires de toute nature.

 

 

Des plages accessibles à tous


Les plages de Prado Sud et de Prado Nord sont les premières plages littorales labelisées "Tourisme et handicap" en France, dès 2005. Elles sont entièrement accessibles aux personnes en fauteuils roulants et aux personnes aveugles ou malvoyantes et aux personnes handicapées mentales ou psychiques. Huit "tiralos" (véhicules amphibies) sont mis à la disposition des personnes plus lourdement handicapées afin de rejoindre l’eau et de profiter de la baignade.

Un accès aux calanques en mobilités douces


La Ville de Marseille conseille fortement aux Marseillaises, aux Marseillais et aux visiteurs de privilégier les transports collectifs, les trottinettes ou les vélos pour se déplacer cet été, et notamment dans les Calanques. Des bus partent ainsi régulièrement du rond-point du Prado vers les Calanques.
Les trajets en voiture vers les Calanques peuvent s’avérer très longs notamment aux heures de pointe. La Ville de Marseille a donc sollicité les opérateurs de mobilités douces pour augmenter la capacité de vélos et trottinettes disponibles, en veillant à la réalisation de nouvelles places de stationnement.

 

Le Parc national de Calanques expérimente la régulation de la fréquentation de la calanque de Sugiton
Pour cette nouvelle saison estivale, le Parc national des Calanques, avec le soutien de la Ville de Marseille, a pris la décision de réglementer l’accès et de limiter la fréquentation de la calanque de Sugiton afin de préserver la faune et la flore de ce site naturel.

 

Découverte de l'environnement marin - "Le Hublot"

Le Hublot est en espace de découverte de la biodiversité marine situé sur la plage Borély (dans l'ancien poste de secours n°7 - Entre l’Escale Borély et l’aire de jeux en bois 138, avenue Pierre Mendès France - 13008 Marseille) . Entrée libre et gratuite.

Des animations autour de la mer sont proposées régulièrement en partenariat avec des associations locales : exposition de photos, balades virtuelles dans les Récifs artificiels du Prado et sur les fonds marins marseillais, salle sensorielle sont à découvrir.
Casques de réalité virtuelle, aquarium de la salle Némo, explications sur les récifs artificiels, ateliers écocitoyens et fresque du climat rencontrent un franc succès.