Social Social

Marseille figure en tête de l’expérimentation éducative avec l’ Ecole de la 2e chance.

Marseille est la première ville en Europe à avoir créé une "Ecole de la deuxième chance" pour proposer aux jeunes de plus de 18 ans, qui ont quitté le système scolaire, sans diplôme ni qualification, les moyens d'une réussite professionnelle. Cela concerne 1 jeune sur 5 en Europe.
 

Une pédagogie in­novante

Précurseur de développements nouveaux dans le domaine de l'action publique, ce projet pilote d'Ecole d­e la deuxième chance voit le jour en 2001 sur le site des anciens abattoirs de la ville. Marseille Mission Europe a obtenu une subvention FEDER de 5,5 MEuro pour bâtir, avec cette école, une offre de formation attractive : organisation souple, partenariat étroit avec le milieu associatif et le secteur privé, rôle central attribué à l'informatique.

 

Les résultats

Créee en 1998 dans le quartier de Saint-Louis (15e), la première école des la deuxième chance fut la référence d'un dispositif qui compte, en 2019, 130 sites en France. Elle accueille plus de 850 jeunes en décrochage scolaire et fait partie d'un réseau européen de 13 écoles qui ont pu attirer presque 4 000 jeunes depuis leur création : 94 % des élèves ont pu être aidés dans ces écoles qui constituent une vraie transition vers le monde du travail. L'Ecole de Marseille est désormais soutenue par toutes les collectivités territoriales de la région.

La Ville de Marseille a ouvert en juin 2019 une seconde école de la deuxième chance, sur le site de romain-Rolland dans les quartiers Est de Marseille : 400 nouveaux jeunes, sans qualification et sans emploi, y seront accueillis afin de favoriser leur insertion sociale, citoyenne et professionnelle.