Economie Economie

Marseille, un rayonnement international

Marseille est une ville d’échanges, ouverte sur le monde et plus particulièrement l’espace méditerranéen. Elle représente un pôle unique pour ses richesses et son patrimoine. C’est la ville la plus ancienne de France. Son histoire, sa situation géographique, sa position de métropole, sa qualité de vie et son "identité marseillaise" en font une ville dynamique et attractive. Tous ces atouts placent Marseille au rang de métropole internationale, maritime et compétitive.

 

Transport aérien

En 2019, l’Aéroport Marseille Provence (AMP) a accueilli 10,1 millions de passagers (+8,1%).
Il se situe à la 3e place des aéroports régionaux français.

Cette croissance est essentiellement liée à l'international (+11,1%). Les vols vers et depuis l'étranger représentent aujourd'hui 62% du trafic de l'aéroport et porte environ 80% de sa croissance 2019. 

L'aéroport accueille, en 2020, 33 compagnies aériennes régulières qui desservent plus de 120 destinations directes vers 33 pays.

Pour l'été 2020, 17 nouvelles lignes sont d'ores et déjà annoncées par rapport à l'été 2019 : Alghero, Antalya, Athènes, Castellon, Catane, Copenhague, Dakar, Dublin, Essaouira, Kontaïssi, La Canée, Londres-Southend, Milan Bergame, Olbia, Sofia, Tel Aviv et Vienne.
Au total, ce sont 124 destinations et 158 lignes régulières qui sont prévues pour l'année 2020.

39 millions d'euros auront été investis en 2019 afin d'améliorer l'expérience passager et de réaliser de nombreux projets d'avenir tels que la rénovation et l'extension du Terminal 2 ou encore les études préparatoires au lancement du Coeur d'aéroport.

L'aéroport contribue à près d'1 milliard d'euros à la création de richesse sur le territoire et génère 13 200 emplois induits.

Plus d'infos...


Transport ferroviaire

Avec 12,5 millions d’usagers annuels, la gare Saint-Charles est le premier pôle d’échanges de la Région Provence Alpes Côte d’Azur.

La gare dispose de nombreux services destinés aux voyageurs, notamment un bureau d'accueil général, un pour les handicapés et un pour les jeunes voyageurs, une salle d'attente, un salon "grand voyageur" (accessible aux "membres du programme de fidélité SNCF ayant le statut Grand Voyageur), des consignes automatiques, des bornes en libre-service et un espace de vente des titres de transport, un bureau des objets trouvés, et bien d'autres services encore.

Conçue en cul de sac, elle est aujourd’hui arrivée à saturation. Il faut donc opérer une restructuration pour mieux accueillir les trafics régionaux (TER) comme ceux des grandes lignes nationales et internationales.

Premier jalon de ce grand projet d’infrastructure, l’optimisation du plateau Saint-Charles à Marseille comprend un réaménagement en surface doublé d’une extension souterraine de la gare.
Ce réaménagement doit permettre la diamétralisation de la gare, c’est à dire la rendre traversante pour les trains qui y arrivent et y repartent sans avoir besoin de faire «marche arrière». 

C’est cette ambition que poursuit le projet d’ouverture de la gare à 360° du projet "Quartiers Libres" : outre la fonction ferroviaire, le pôle d’échange multimodal Saint-Charles, avec sa gare routière, sa double station de métro et ses balcons panoramiques, doit devenir une porte urbaine sur le centre-ville de Marseille et tous les quartiers qui le composent. Plus d’informations sur le projet Ligne Nouvelle Provence Côte d'Azur (LNPCA)

Plus d'infos sur la gare Saint-Charles...
 

Transport maritime de passagers

En 2019, le Grand Port Maritime de Marseille (GPMM) a accueilli 3,1 millions de passagers soit une hausse de +5%.

5 services maritimes réguliers relient le Port de Marseille-Fos à plus de 500 autres ports et desservent près de 160 pays dans le monde.

Plus d'infos sur le GPMM...
 

Croisières et grande plaisance

En 2019, avec plus d'1,85 million de passagers, Marseille est le 1er port de croisière de France, le 5e port méditerranéen et a fait son entrée dans le Top 15 des ports mondiaux.
 

Grande plaisance - Yachting

La réparation navale
Activités florissantes, les croisières et la grande plaisance favorisent l’activité de la réparation navale.

Chantier naval de Marseille
Le chantier naval de Marseille (CNM) est un chantier de réparation navale, de « refitting » et de conversion de navires de commerce.

Le CNM exploite les formes n°8 (320m x 50 m) et n°9 (250m x37 m) du port de Marseille et peut accueillir tous types de navires de commerce sans contrainte de tirant d’eau.

Plus d'infos.sur le CNM..
 

Réseau routier et interne

  • Un réseau autoroutier dense : 5 autoroutes reliant l'Espagne, l'Italie et le nord de la France se croisent à Marseille

        > A7 (autoroute Marseille - Lyon)
        > A51 (autoroute du val de Durance - Marseille)
        > A55 (Martigues - Marseille La Joliette)
        > A50 (Marseille par le tunnel Prado-Carrénage - Toulon Ouest
        > A507 ou rocade L2 : autoroute urbaine reliant l’autoroute Nord (A7) à l’autoroute Est (A50). La première partie de la L2 a été officiellement inaugurée le 8 décembre 2016, la partie finale au Nord s’est achevée en octobre 2018.
  • 14 ports de plaisance, dont 4 grands sites, sur l'ensemble du littoral marseillais 8 600 anneaux + 400 places à sec