Santé Santé

Situation sanitaire : le point sur les mesures en vigueur actuellement

Dernière mise à jour :  03 janvier 2021


Depuis le début de l'épidémie de Covid, notre pays connait des ajustements successifs des mesures gouvernementales en fonction de l'évolution de la situation sanitaire.
Sur cette page, nous vous tenons informés des nouvelles mesures qui entrent en vigueur. Elle est actualisée régulièrement, en fonction des informations publiées par le Gouvernement et des informations stabilisées des services. 

 

Important : les nouvelles mesures en vigueur début janvier 2022


Des nouvelles mesures entrent le lundi 3 janvier 2022 pour une durée de 3 semaines au moins.

  • Retour des jauges : 2 000 personnes pour les grands rassemblements se déroulant en intérieur et 5 000 personnes pour les évènements se déroulant en extérieur.
    Comme le permet la Constitution, ces jauges ne s'appliqueront pas aux lieux de culte et aux meetings politiques.
     
  • Les concerts debout seront interdits.
  • La consommation dans les bars et cafés ne pourra plus se faire debout (au comptoir par exemple) mais uniquement de manière assise.
  • La consommation de boissons et d'aliments ne sera plus possible dans les cinémas, les théâtres, les équipements sportifs et les transports collectifs y compris longue distance (trains, cars, etc.)
  • Le télétravail sera rendu obligatoire pour 3 jours au moins (voire 4 quand c'est possible) pour les salariés pour lesquels le télétravail est envisageable.

     
  • Port du masque obligatoire en extérieur et en intérieur dans les Bouches-du-Rhône
    Dans l’ensemble des communes du département, le port du masque est obligatoire, à l’exception des plages, espaces naturels, parcs et jardins. 
    L’obligation s’applique dans les établissements recevant du public, comme dans les espaces de plein air.

    À compter du 3 janvier 2022 : le port du masque concerne les 6 ans et plus (au lieu des 11 ans et plus jusque ici).

    L’obligation du port du masque ne s’applique pas :
    → 
    aux personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant de cette dérogation et qui mettent en œuvre les mesures sanitaires de nature à prévenir la propagation du virus ;
    → aux personnes pratiquant une activité sportive ;
    → 
    aux usagers de deux roues. 
    ​Tout contrevenant qui ne respecterait pas l’obligation porter le masque s’expose à une amende de 135 euros.
  • Fermées depuis le 10 décembre 2021, les discothèques le resteront au moins jusqu'au 24 janvier 2022. Cette interdiction s'applique jusqu'à la même date aux activités de danse dans les établissements recevant du public, tels les restaurants ou les bars.
     
  • À compter du 3 janvier 2022 : nouvelles régles d'isolement en cas de contamination au covid que vous soyez infecté ou cas contact. 
    Tous les détails sur le site du Gouvernement

     
  • À compter du 3 janvier 2022 : le protocole en cas de cas covid dans les établissements scolaires évolue.
    Tous les détails sur le site du ministère de l'Éducation nationale 

     

Le dépistage

Depuis le 15 octobre, seuls les tests réalisés dans un but de dépistage sont désormais pris en charge par l’Assurance maladie afin de préserver un dispositif fiable de surveillance de l’épidémie, d’assurer une détection et une prise en charge rapide des cas et de détecter les nouveaux variants d’intérêt.

Les tests réalisés en vue d’obtenir un pass sanitaire, deviennent payants.

Actuellement, il existe deux catégories de tests :

  • les tests de dépistage, pour rechercher la présence du virus (RT-PCR, test antigénique, autotest) ;
  • les tests sérologiques, pour rechercher la présence d’anticorps.

À noter que le test de référence pour détecter le virus du Covid-19 est le test PCR sur prélèvement nasopharyngé.

Il existe deux types de test antigéniques :

  • les tests antigéniques sur prélèvement nasopharyngé, réalisé par un professionnel de santé (médecins, infirmiers diplômés d’État, masseurs-kinésithérapeutes, sages-femmes, dentistes et  pharmaciens) ;
  • les autotests, réalisés sur auto-prélèvement nasal.

Plus d’infos...
 

À compter du mercredi 12 janvier 2022 : ouverture du Centre de dépistage antigénique pour les mineurs

Afin d'aider les familles avec enfants scolarisés dans les établissements marseillais, la Ville de Marseille ouvre un centre de tests antigéniques rapides pour les mineurs au centre de vaccination municipal du parc Chanot. Le mineur doit se présenter avec un de ses parents ou son responsable légal.
Deux lignes de dépistage seront mises en place pour une estimation de 150 dépistage/jour, pouvant évoluer à la hausse.

  • Public concerné : mineurs
  • Nature du test : tests antigéniques 
  • Sans rendez-vous 
  • Lieu : Centre de dépistage au vaccinodrome du Parc Chanot 
    Hall 3 (Palais des Phocéens) entrée dédiée et fléchée porte 316 
  • Horaires : Ouvert les lundis, mardis, mercredis, vendredis et samedis de 9h à 17h30 
     

À venir possiblement mi-janvier

  • Le Gouvernement souhaite transformer le pass sanitaire en pass vaccinal, si possible aux alentours de la mi-janvier. Il va soumettre très rapidement au Parlement une proposition de loi en ce sens. Elle comprend également des sanctions accrues pour les personnes qui présenteraient des pass falsifiés. Nous vous détaillerons le contenu précis de cette loi si le Parlement l'adopte définitivement.

Qu'est-ce qu'un pass sanitaire et qui est concerné ? Comment télécharger l'application "Tous anti Covid" ?

 

Les autres mesures en vigueur actuellement


Pass sanitaire / vaccination : l'essentiel de ce qu'il faut savoir

Le pass sanitaire est actuellement exigé pour accéder à de nombreux lieux publics dans le cadre de la loi sanitaire votée le 25 juillet 2021 par le Parlement, validée le 5 août par le Conseil constitutionnel et  promulguée au Journal officiel le 6 août dernier.
 

VACCINATION : DOSES DE RAPPEL

  • Depuis le 24 décembre 2021 : le rappel vaccinal (2e ou 3e dose) est ouvert à toutes les personnes de 18 ans et plus.
    Le délai de la dose de rappel est désormais ramené à trois mois après la dernière injection ou la dernière infection au Covid-19.
  • Depuis le 22 décembre 2021 : la vaccination des 5-11 ans est possible comme le permet l'avis rendu par la Haute autorité de Santé.
    ► Tous les détails sur notre actualité dédiée à la vaccination

  •  À compter du 15 janvier 2022   – pour continuer à bénéficier de la validité de leur pass sanitaire – tous les adultes de 18 ans et plus devront être à jour de leur vaccination anti-Covid c'est à dire avoir reçu une première, deuxième ou troisième dose depuis moins de 7 mois.
    Les vaccinations de rappel sont possibles dès que l'injection précédente date de 3 mois au moins ou trois mois après une infection Covid. 
     
  • Depuis le 29 novembre 2021 :  la durée de validité des tests PCR et antigéniques est passée de 72 à 24 heures.  Les personnes non vaccinées devront donc potentiellement faire des tests quotidiennement pour bénéficier d'un pass sanitaire à jour (en l'absence d'une vaccination à jour).
     
  • Depuis le 15 décembre 2021 – pour continuer à bénéficier de la validité de leur pass sanitaire – les personnes âgées de 65 ans et plus devront avoir reçu une 3e dose de vaccin, si elles rentrent dans un des deux cas de figure suivants : 
    → leur 2ème injection de vaccin date de 6 mois au moins pour les vaccins Pfizer, Moderna ou Astrazeneca ;
    → leur monodose de vaccin Janssen date de plus d'un mois.
    À noter : quel que soit le lieu de vaccination choisi et quelle que soit la dose de vaccin concernée, les 65 ans et plus peuvent se présenter sans prise de rendez-vous préalable et ce, quelque soit la dose.
     
  • Personnes ayant une contre-indication à la vaccination
    Les personnes qui présentent une contre-indication à la vaccination doivent faire établir un certificat de contre-indication par leur médecin traitant ou par un médecin spécialiste, valable pour bénéficier d'un passe sanitaire valide.
    ​Seules les personnes ayant bénéficié d'une contre-indication reconnue pour l'administration des deux premières doses peuvent faire valoir une contre-indication pour la dose de rappel si elles y sont éligibles. Leur passe sanitaire restera valable après le 15 décembre 2021.

  • À compter du 3 janvier 2022 : nouvelles régles d'isolement en cas de contamination au covid que vous soyez infecté ou cas contact.
    Tous les détails sur le site du Gouvernement


Pour mémoire : depuis octobre 2021

  • Le pass sanitaire est devenu obligatoire dès 12 ans et deux mois. Ainsi les 12-17 ans qui en étaient dispensés jusqu'ici doivent désormais le présenter pour accéder aux lieux et aux événements où il est déjà exigé pour les adultes, comme les cinémas, les salles de sports, les piscines, les restaurants ou encore les cafés.  
    L'accès aux établissements scolaires n'est, lui, pas conditionné à la présentation du pass sanitaire. En revanche, il est obligatoire lors de toute sortie scolaire organisée dans un lieu susceptible d'accueillir du public au même moment. 
     
  • Actuellement, le pass sanitaire n'est plus obligatoire pour accéder aux centres commerciaux (de plus de 20 000 m²) des Bouches-du-Rhône. 


Les lieux concernés par la présentation du pass sanitaire

  • Cafés, bars, restaurants (y compris en terrasse). La mesure ne concerne pas la vente à emporter.
     
  • Foires, séminaires, salons professionnels.
     
  • Lieux de culture et de loisirs : il s'agit notamment des salles de spectacle, salles de concert, festivals, cinémas, musées, bibliothèques et centres de documentation, parcs d’attractions et parcs zoologiques, cirques, salles de sport, salles de jeux... (sans notion de jauges)
  • Les lieux de culte ne sont pas concernés par le pass sanitaire, sauf si des concerts ou des spectacles sont organisés en leur sein.
    Pour les cérémonies de mariage, le pass sanitaire ne sera pas demandé en mairie (mais le masque et le respect des gestes barrière restent obligatoires). En revanche, si vous louez un lieu (salle des fêtes, salle de réception ou autre), le pass sanitaire devra être exigé aux invités par les organisateurs ou les gérants du lieu.
     
  • Établissements de santé / hôpitaux, établissements médico-sociaux, Ehpad et maisons de retraite : le pass sanitaire sera demandé aux patients et à leurs accompagnants qui doivent se rendre dans ces lieux pour des soins programmés *. Toutefois, aucun service d’urgence ne sera soumis au pass sanitaire. 
     
  • Transports publics : le pass est exigé pour les trajets longue distance en avion (y compris vols intérieurs), train (TGV, Intercités ou trains de nuit) ainsi qu'en autocar. Les TER ne sont pas concernés.

sauf décision contraire du chef de service ou, en son absence, d'un représentant de l'encadrement médical ou soignant, quand l'exigence des justificatifs est de nature à empêcher l'accès aux soins du patient dans des délais utiles à sa bonne prise en charge.

 


Éducation

À compter du 3 janvier : le protocole en cas de cas covid dans les établissements scolaires évolue.
Tous les détails sur le site du ministère de l'Éducation nationale 

Le protocole de niveau 3 est entré en vigueur au jeudi 9 décembre 2021 avec notamment le port du masque requis non seulement dans les classes (comme c'était déjà le cas) mais aussi dans les cours de récréation et autres espaces extérieurs.
En intérieur, les sports collectifs avec contact seront restreints. Les autres activités se feront avec un masque.

Depuis le 22 décembre 2021 : les enfants de 5 à 11 ans peuvent – si leurs parents le souhaitent – accéder à la vaccination anti-Covid.

 

Déplacements internationaux et DOM-TOM

Déplacements internationaux : les mesures concernant les voyages vers ou depuis l'étranger évoluent constamment en fonction de la situation sanitaire et notamment du risque de nouveaux variants étrangers du virus.

Déplacements vers ou depuis les DOM-TOM 

Vous avez d'autres questions sur la Covid et la crise sanitaire ?
Vous n'avez pas trouvé de réponse ici ?

Sachez qu'il existe de nombreuses foires aux questions officielles sur les sites gouvernementaux qui abordent toute une série de questions spécifiques sur la vie quotidienne, le couvre-feu, la santé, la situation sanitaire, le travail et le télétravail, le logement, les voyages, l'enseignement, les transports, les chiffres officiels de la pandémie, les difficultés familiales engendrées, les fausses informations qui circulent, etc.

Service-Public.fr a rassemblé – sur ce lien – la plupart de ces foires aux questions.


 

Liens utiles