Mer Mer

Déconfinement : plages, loisirs nautiques, Parc national des Calanques : 
ce qui est possible, ce qui est interdit

 

  • Ouverture ce mardi 2 juin des  21 plages de Marseille au public en mode "dynamique". Ce mode de fréquentation, mis en place de façon transitoire, permettra aux usagers de fréquenter les plages, jusqu'alors interdites, afin de pratiquer des activités sportives ou de loisirs.
    En savoir plus
  • Parc national des Calanques : ouverture mardi 2 juin. L’ensemble des activités sportives individuelles terrestres et maritimes (balade, randonnée, escalade, baignade, plongée, sports de pagaie…) ou en petits groupes de moins de 10 personnes sont autorisées. Rappel, l’accès aux plages doit se faire en mode "dynamique". La baignade, la balade et les mises à l’eau sont autorisées. En savoir plus

 

  • Plaisance et activités nautiques en mer : le préfet des bouches-du-Rhône a autorisé - à titre dérogatoire  - les activités nautiques et la navigation de plaisance au départ des ports et cales de mises à l’eau - avec, cependant, les réserves suivantes :
    10 personnes maximum par navire ou embarcation en veillant à respecter les mesures d’hygiène et de distanciation sociale ;
    - interdiction de mouiller dans une bande maritime de 500 mètres à compter du rivage au droit des plages (qui demeurent interdites au public) ;
    les activités des clubs de plongée sous-marine et des sociétés commerciales ayant pour objet la location de navires de plaisance ou la réalisation de prestations commerciales à l’aide de navires à utilisation commerciales peuvent également reprendre - sous réserve du strict respect des mesures de sécurité sanitaire prévues par les protocoles  - et dans la limite stricte du nombre de dix passagers maximum.
  • Pour plus de détails sur le dispositif, nous vous invitons à consulter"la foire aux questions"  dédiée sur le site de la Préfecture maritime

 


Entre les criques, les calanques et les plages, Marseille compte 21 plages soit 90 000 m², sur 57 km de littoral dont 42km de façade maritime, 4 km de digues et 2 bases nautiques.
Naturelles ou artificielles - de Corbières à La Pointe Rouge - des plages de sable ou de galets bordent le littoral. Certaines sont surveillées pour une sécurité maximale et proposent divers aménagements ludiques ou pratiques.

 

Le dispositif mis en place pour la saison balnéaire 2019

Le dispositif pour la saison balnéaire 2020 est suspendu pour le moment.
Voici à titre d'information un résumé du dispositif qui était en place lors de la saison 2019.

 

Des  zones réservées à la baignade surveillées et des zones non surveillées

La qualité des eaux de baignade

La Ville de Marseille s’efforce, à travers des aménagements et des prestations diverses, de rendre ces lieux toujours plus agréables, pour un environnement de qualité.

Pour assurer la sécurité des eaux de baignade, 21 points, répartis sur tout le littoral, font l’objet d’une surveillance permanente pendant la période estivale.
Chaque saison, à la demande du service de la Santé publique et des handicapés, un laboratoire agréé par le ministère de la Santé procède à des analyses d’eau pour permettre des ouvertures de plages en fonction des résultats.
Dès que des agents pathogènes sont décelés en quantités trop importantes dans l’eau, l’accès à la baignade est momentanément limité.


Les postes de secours

Relais essentiels dans le dispositif de surveillance des plages, les postes de secours sont opérationnels.

 

Sécurité

Durant la période estivale, les plages et sites balnéaires de la cité phocéenne sont fréquentés par plus de 2 millions de personnes qui convergent de tous horizons.

 

Propreté

Sur les plages surveillées, le public dispose de consignes et de sanitaires pour son hygiène et son confort. D’importants moyens humains et matériels sont mobilisés durant la saison estivale pour assurer la propreté de l’eau et des plages.


Des plages accessibles à tous

Pour que tous les Marseillais profitent pleinement des plages et de la baignade, la Ville de Marseille a multiplié les initiatives en faveur des personnes handicapées.
Ainsi, les plages de Prado Sud et de Prado Nord ont été les premières plages littorales labelisées "Tourisme et handicap" en France, dès 2005. Elles sont entièrement accessibles aux personnes en fauteuils roulants et aux personnes aveugles ou malvoyantes et aux personnes handicapées mentales ou psychiques.

Huit "Tiralos" (véhicules amphibies) sont mis à la disposition des personnes plus lourdement handicapées afin de rejoindre l’eau et de profiter de la baignade.


Des services pour l'usager

La Ville de Marseille a entamé depuis trois ans une démarche de dématérialisation et numérisation de ses services afin de faciliter la vie des Marseillaises et des Marseillais.
En 2019, Marseille a lancé deux nouveaux services qui faciliteront la vi(ll)e aux usagers :

  • Une Application Mobile "Marseille" téléchargeable sur  l’App Store (Iphone et Ipad)​ et sur Google Play (Smartphones et tablettes Android)
    Ce nouveau service permet aux Marseillais de disposer de l’ensemble des informations pratiques concernant :
    ► la localisation des plages, accès, description des services disponibles (sanitaires, consignes, wifi ...)
    ► la qualité des eaux de baignade
    , leur température, les horaires de surveillance et d’ouverture au public
     
  • "Sortir à Marseille" est le nouvel agenda indispensable de l'été.
    Plus de 1 000 manifestations mensuelles sont proposées, des idées de sorties pour le jeune public, des concerts, des spectacles, du théâtre, des expositions, les festivals, des rencontres, mais aussi une sélection de manifestations gratuites !
    A noter : les usagers peuvent retrouver "Sortir à Marseille" au sein de l’application mobile "Marseille".


Règlementation

Hygiène :

  • Le port d’une tenue de bain est obligatoire pour tous les baigneurs.
  • Il est interdit d’uriner et de déféquer dans l’eau, dans les zones balnéaires ainsi que dans les espaces arrières.
  • Il est interdit de jeter sur la plage et en mer des déchets de toute nature, y compris les mégots de cigarette.
     

 Trois plages sans tabac 

  • La Pointe Rouge,
  • Borely,
  • Bonneveine.

Par ailleurs, l'usage de la chicha est interdit sur l'ensemble des plages.

L’objectif est à la fois de permettre aux vacanciers de profiter d’un lieu de détente plus sain, mais également de limiter la pollution due aux milliers de mégots abandonnés sur les plages chaque année.​
 

Animaux 

Les animaux domestiques et notamment les chiens, sont interdits toute l’année sur toutes les zones balnéaires
À l'exception des chiens de personnes malvoyantes, d’assistance aux personnes en situation de handicap, des services de police et de sauvetage.

 

Sécurité :

Sur toutes les plages et sur l’ensemble du parc balnéaire du Prado, sont interdits :

  • le stockage des vélos sur la partie ensablée ou gravillonnée des plages. Ils doivent être attachés sur les parcs à vélo prévus à cet effet,
  • l’utilisation des parasols lors des jours de grand vent,
  • les jeux de plage ou les sports nécessitant l’emploi d’engins ou d’objets pouvant causer des dommages à autrui,
  • l’installation de tentes autres que celles destinées à la protection des UV des enfants,
  • le camping, le bivouac et la production de feux. Toutefois, par tolérance, les barbecues sont autorisés, sous réserve qu'ils soient faits dans un matériel adapté et en aucun cas dans le sable ou à même le sol,
  • le port et la détention d’objets dangereux et d’armes de toute nature,
  • l’introduction et la consommation de boissons alcoolisées,
  • l’accès aux personnes en état d’ébriété ou sous l’emprise de produits stupéfiants,
  • le colportage et la vente ambulante,
  • le naturisme,
  • les jeux de nature à gêner ou à présenter un danger pour autrui,
  • sur l’ensemble du littoral, les plongeons d’une hauteur supérieure à 3 mètres sont interdits depuis les enrochements, l’ensemble des quais, les digues, les falaises, les estacades et les promontoires de toute nature.