Mairie Mairie

Allocution de Jean-Claude Gaudin, maire de Marseille - 7 avril 2020

A l'issue de la troisième semaine de confinement liée au plan sanitaire en cours, Jean-Claude Gaudin a souhaité s'adresser à nouveau aux Marseillaises et aux Marseillais dans un enregistrement vidéo : 



 

« L’union de toutes les énergies est indispensable. »


« Chères Marseillaises, chers Marseillais,

Voilà trois semaines que nous vivons un confinement inédit mais indispensable. Il nous apporte les premières preuves de son efficacité mais nous aurions tort d’imaginer que la crise est derrière nous pour autant.

Or, je vois de trop nombreux Marseillais à l’extérieur. Ce relâchement n’est pas sérieux et n’aide certainement pas nos soignants à sauver des vies. Au contraire !
Je vous le redis donc avec force et gravité : respectez les consignes sanitaires, ne sortez de chez vous que pour vos besoins essentiels et pour soutenir les plus fragiles de votre entourage.

Votre santé est la première de mes préoccupations. C’est notre priorité.
J’observe que l’unanimité se fait autour de la généralisation des tests de dépistage. Aussi, j’encourage vivement tous les maires de secteur à reprendre à leur compte l’initiative d’Yves Moraine dans les 6e et 8e arrondissements.
A la mairie de Bagatelle, un laboratoire pratique déjà ces tests sur ordonnance médicale et sur rendez-vous, bien entendu si possible. D’autres maires m’ont annoncé leur intention d’agir de la même manière dans leurs secteurs respectifs.

L’union de toutes les énergies est indispensable aussi, j’ai décidé de réunir régulièrement un Comité d’action face à l’urgence.
Il rassemblera, dès jeudi, Martine Vassal, la présidente de la Métropole et du Conseil départemental, les présidents des 3 groupes politiques du Conseil municipal, ainsi que le Directeur général de l’Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille et l’Amiral du Bataillon de Marins-Pompiers.
Nous échangerons sur tous les problèmes en essayant de les anticiper. Et d’abord, sur une éventuelle généralisation des masques. C’est une idée qui semble faire son chemin, pour maintenant comme pour plus tard quand nous devrons reprendre toutes nos activités en restant protégés face à un virus toujours présent. Mais pour l’heure c’est une véritable bataille pour en obtenir et en distribuer en priorité à ceux qui sont en première ligne.

Je pense aussi à un recensement des personnes en situation précaire et à ces enfants qui ne déjeunent peut-être pas, faute de repas gratuits qu'ils ont généralement dans les cantines.

Notre solidarité, nous voulons l’apporter aux malades et à leurs familles, à travers un numéro vert gratuit "Allô Covid Marseille", piloté par des bénévoles de la Croix-Rouge et des anciens du Bataillon de Marins-Pompiers. Je les remercie de tout coeur.

Notre Samu social et le Comité Communal d’Action Sociale la démontrent aussi jour après jour leur efficacité avec l’appui de nombreuses associations sur le terrain.

Nous étudions ainsi avec les Restos du Coeur des lieux de distribution de nourriture aux plus démunis. J’ai d’ailleurs donné consigne d’ouvrir trois gymnases, dont ceux de Ruffi et de Vallier au plus tôt, pour  permettre aux déshérités de la vie de prendre une douche tous les jours. De leur côté, les services de la métropole vont également rouvrir des toilettes publiques en ville.

Enfin, la Ville de Marseille va héberger une plate-forme de solidarité "Entraidons-nous". C’est un outil informatique où chacun pourra dire l’aide dont il a besoin et où chacun pourra expliquer celle qu’il peut apporter.
Pour ma part je continuerai évidement à prendre toutes les mesures nécessaires pour vous offrir la meilleure protection aujourd’hui et créer les meilleures conditions d’un retour à la normale, demain.

Bon courage, prenez bien soin de vous et des vôtres ! A très bientôt. »