Environnement Environnement

#MarseilleVilleNature : rejoignez-nous à la Foire internationale de Marseille

Après une édition 2020 exclusivement digitale en raison de la situation sanitaire, la Foire Internationale de Marseille revient, cette année, du vendredi 24 septembre au dimanche 4 octobre 2021. Et la bonne nouvelle, c'est que, cette année, l'entrée sera exceptionnellement gratuite !

À l'occasion de la Semaine européenne du développement durable et après avoir accueilli le Congrès mondial de la nature, nous vous invitons à nous rejoindre sur notre espace "Marseille, ville nature" afin d'y découvrir les engagements de la Ville de Marseille en matière de protection de l'environnement, de respect de la biodiversité et d'éco-citoyenneté.

 

Pour une ville plus verte 

Après avoir accueilli le Congrès mondial de la Nature du 3 au 11 septembre dernier et proposé une programmation "Hors les murs" accessible gratuitement aux Marseillaises et aux Marseillais sur l'ensemble de la ville, la municipalité souhaite poursuivre ces échanges avec les habitants à l'occasion du grand rendez-vous populaire de la Foire internationale de Marseille.

Avec plus de 400 000 observations naturalistes, Marseille dispose d’une biodiversité terrestre et marine extraordinaire : 294 espèces sont protégées au niveau national et 140 à l’échelle régionale. Avec la présence d’habitats marins uniques (herbiers de Posidonie, éboulis, falaises et grottes), le littoral marseillais abrite une très large diversité d’espèces remarquables (mérou, coralligène...) qui doit être protégée.

Alors que la ville a fait l’objet d’une intense extension urbaine depuis les années 1970, qui a détruit de nombreux habitats naturels ainsi que leur faune et flore, l'ambition de la municipalité est de s’appuyer sur la diversité de ses espaces naturels (littoral, terres agricoles, parcs et jardins, canal et rivière…) pour rétablir les continuités écologiques et créer une trame verte et bleue dans la ville.

Si la crise climatique est une menace, la Ville de Marseille souhaite y voir une opportunité pour se développer autrement. Ce dérèglement engage à préparer la ville de demain : une ville plus apaisée, plus végétalisée, plus solidaire, moins polluée, qui produit une partie de son alimentation, qui protège ses espaces naturels et agricoles et qui crée un nouveau modèle économique.

Pour mémoire, lors du Congrès mondial de la nature à Marseille, la municipalité – par la voix de son maire – a relancé la candidature pour que la rade marseillaise soit classée au patrimoine mondial de l’Unesco. La Ville de Marseille est également la 1ère ville du monde à candidater pour adhérer à l'UICN, Union Internationale pour la Conservation de la Nature.
Enfin, dans le cadre de sa stratégie de lutte contre la pollution, la Ville de Marseille a aussi annoncé sa candidature (en janvier 2022) pour intégrer les "100 villes européennes neutres pour le climat en 2030" avec l’objectif de décarboner le territoire dans la prochaine décennie.

 

Rejoignez-nous sur notre espace "Marseille, ville nature"

Cette politique publique volontariste se matérialise au sein d'un stand de 1 200 m² de nature au coeur de la Foire de Marseille. Réalisé entièrement par les régies et les services des espaces verts de la Ville de Marseille, cet espace reflète la volonté de la municipalité d'engager une démarche éco-responsable et éthique, qui limite la surproduction, l'impact environnemental et le gaspillage pour privilégier le réemploi de matériaux et les savoirs-faire internes.

La Ville de Marseille vous invite ainsi à profiter :

  • d'une promenade imaginaire de bord de mer grâce à la reconstitution d’une calanque rocheuse, d’une plage de sable et d’un cabanon aux allures typiques des petits ports qui ponctuent notre littoral ;
     
  • d'un lieu de détente et de repos agrémenté de mobilier en bois, de tonnelles d’ombrage ainsi que des chaises longues et parasols ;
     
  • de 380 m² de végétation, échantillon de la végétation locale : pins parasol, pins d’Alep, figuiers, oliviers, romarin, thym, laurier sauce, ciste, myrte, tamaris, arbousier, vignes, bignone... ;
     
  • d'un espace de 40m² de jardin pédagogique ;
     
  • d'un décor délimité par une illustration de 25 m de long, symbolisant le littoral marseillais, de la pointe des Goudes à l’Estaque ;
     
  • d'un espace d'animations et d'échanges avec vos élus municipaux ;
     
  • d'une fresque artistique évolutive de 8x2,4m qui déclinera des thématiques défendues par la Ville sous le pinceau de l’artiste Tears En savoir plus sur l'artiste​
    Cette fresque fera écho aux messages que la Ville de Marseille a souhaité mettre en avant pour cette édition de la foire : retour de la nature en ville, fermes urbaines, recyclage, respect et protection de l’environnement, biodiversité, circuits-courts…
    L'artiste dessinera en direct pendant plusieurs jours et achèvera cette fresque avant le dernier vendredi de la foire pour permettre au public de la découvrir durant 2 jours dans sa totalité. 
    Les créneaux où vous pourrez voir l'artiste au travail :
    → Samedi 25 septembre : le matin à partir de 10h30 et l'après-midi à partir de 14h30
    → Dimanche 26, mardi 28, mercredi 29 et jeudi 30 septembre : l'après-midi à partir de 14h30
    → Vendredi 01 et samedi 02 octobre après-midi à partir de 14h30

    Au-delà, la fresque apparaîtra comme une sorte de manifeste pour la candidature prochaine de la Rade de Marseille au patrimoine mondial de l’Unesco.

 

Des animations centrées sur le retour de la nature en ville et le respect écologique

  • Atelier "Empreintes végétales" avec la ferme pédagogique du Collet des comtes 
    → Jeudi 30 septembre de 10h à 12h
     
  •  Atelier "Jardinage / recyclage : semis de légumes d’automne"  avec le relais-nature de la Moline 
    → Samedi 02 octobre de 10h à 12h
     
  • Atelier "Jardinage biologique / animaux de la ferme" avec la ferme pédagogique du Roy d'Espagne 
    → Mardi 28 septembre de 11h à 12h30

  • Atelier jardin pédagogique : "Reconnaissance des senteurs de plantes aromatiques et comestibles locales"
    → Vendredi 24, samedi 25, lundi 27 et mercredi 29 septembre de 14h30 à 16h
    → Lundi 4 octobre de 10h à 12h30

     
  • Atelier jardin pédagogique : "Les insectes auxiliaires, à quoi ça sert ?" 
    → Vendredi 24, samedi 25, lundi 27 et mercredi 29 septembre de 14h30 à 16h
    → Lundi 4 octobre de 10h à 12h30

 

Et aussi...
 

  • Atelier zéro déchet / par l'association Aremacs Trieur Public
    → Samedi 25 septembre de 10h à 12h30
    → Dimanche 26 septembre de 14h30 à 16h
    → Mercredi 29 septembre de 10h à 12h30
    → Vendredi 01 octobre de 14h30 à 16h
    → Samedi 02 octobre de 14h30 à 16h
    → Dimanche 03 octobre de 10h à 12h30 puis de 14h30 à 16h


    Des animateurs présentent au public des gestes éco-citoyens simples à appliquer chez soi au quotidien : astuces zéro déchet, compost individuel, écomobilité…
    L'association Aremacs sensibilise tous les publics à l’éducation à l’environnement, au développement durable, à la question des déchets, à la lutte contre le gaspillage alimentaire et à la préservation de la qualité de l’eau.
     
  • Immersion sous-marine à la découverte de nos récifs 
    Venez explorer les récifs sous-marins de notre rade avec un film à 360° et une balade avec casque de réalité virtuelle et joysticks
    → Mardi 28 et jeudi 30 septembre de 14h30 à 18h30
    → Lundi 4 octobre de 14h30 à 18h30

     

  • Initiation aux gestes qui sauvent
    Le Bataillon de marins-pompiers de Marseille vous initie aux premiers secours (public adulte) et propose également un atelier autour de playmobil pour les enfants pour les sensibiliser aux dangers domestiques.
    → Lundi 27 septembre de 11h à 12h30
    → Mercredi 29 septembre de 15h30 à 16h30

    → Vendredi 01 octobre de 11h à 12h30

À noter : en cas de pluie certaines animations en extérieur pourraient être annulées.

 

 

Des conférences thématiques en présence d'acteurs locaux et d'élus municipaux

Participantes

  • Perrine Prigent : conseillère municipale déléguée à la Valorisation du Patrimoine et à l'Amélioration des espaces publics
  • Audrey Navarro : architecte – Ville de Marseille

Si les enjeux d’hier étaient de collecter toutes les eaux pour éloigner le risque sanitaire des villes, ils ont maintenant évolué. Le ruissellement causé par les eaux de pluie implique aujourd’hui des conséquences multiples : saturation des systèmes d’assainissement, dysfonctionnement des stations de traitement des eaux usées, pollution, inondation.

La Ville de Marseille a mené une expérimentation de désimperméabilisation de deux cours d’écoles : installation de béton drainant, utilisation de matériaux naturels (copeaux de bois), végétalisation, jardin potager. Solution au ruissellement, cette expérimentation permet également aux enfants de profiter de cours végétalisées et d’être sensibilisés à l’enjeu du cycle de l’eau.

Pourquoi s’intéresser à l’enjeu du cycle de l’eau en ville et pourquoi cet enjeu nous concerne-t-il toutes et tous ?

Participants

Parce qu’il n’y a pas d’âge pour devenir acteur du développement durable, sensibiliser les jeunes générations à la protection de leur environnement est une réponse essentielle aux défis climatiques de demain.

Quelles actions peuvent être mises en place à l’échelle d’une ville, d’un quartier, d’une école pour sensibiliser nos enfants ?

Quel rôle peut prendre la Ville dans cette éducation à l’environnement ? Quels exemples d'actions sont menées dans le secteur associatif ?

Participant.e.s

  • Aïcha Sif : adjointe au Maire de Marseille en charge de l'Alimentation durable, de l'Agriculture urbaine, des Terres agricoles, des Relais natures et des Fermes pédagogiques
  • Benjamin Denjean : responsable animation, recherche et développement à la structure d'agriculture urbaine "Le Paysan urbain"

Faire revenir agriculture et agriculteurs en ville permet de répondre à plusieurs exigeances sociétales : alimentation de qualité et en circuits courts, lutte contre l’étalement urbain et l’artificialisation des terres, création d’emploi, végétalisation, ….

Aujourd’hui dans les grandes villes françaises, des écosystèmes associatifs, institutionnels et économiques se structurent pour répondre au défi de l’agriculture urbaine. Par la mise en place de jardin partagé, par exemple, chacun.e peut également participer à cette dynamique de production et de consommation locale.

Comment la Ville de Marseille peut elle agir pour développer et soutenir les initiatives sur son territoire ? (question de la sanctuarisation de terres agricoles sur le territoire)

Exemple d’une micro-ferme agroécologique d’insertion à Marseille dans le 13e arrondissement : production et sensibilisation à l’environnement des publics

Participant.e.s

  • Anne Meilhac : adjointe au Maire du 6/8 déléguée aux Mobilités, à la Voirie, aux Espaces verts, aux Emplacements et à la Transformation de l'espace public
  • Association "Les composteurs marseillais"

Un tiers de nos poubelles est composé de biodéchets. Pour éviter l’incinération de déchets valorisables, le compostage s’impose comme une solution écologique et vertueuse pour réduire le poids de nos poubelles.

Alors que de nombreux Marseillaises et Marseillais sont aujourd’hui sensibles à l’enjeu du zéro déchet, la Ville a mis en place une expérimentation de compostage dans des parcs et jardins.

Pour améliorer l’empreinte écologique de Marseille, comment sensibiliser et réduire les a priori de la population marseillaise face au compostage (les composteurs marseillais) ?

Quelle place pour le tissu associatif dans le développement de cette "nouvelle" pratique écologique ?

 

 

Animation musicale sur le stand

L'animation musicale du stand sera confiée au collectif Borderline et l'iconique DJ Bobzilla sera présent avec ses blind-tests mémorables. Il balaiera les standards pop-rock, hip-hop et musiques de film des années 60 à nos jours. Ambiance ludique et participative garantie. Cinq sessions sont programmées :
→ Vendredi 24 septembre de 17h à 18h45
→ Samedi 25 et dimanche 26 septembre de 18h à 19h45
→ Samedi 02 et dimanche 03 octobre de 18h à 19h45



 

Infos pratiques

Dates 

  • Du vendredi 24 septembre  au dimanche 4 octobre 2021
  • Entrée libre. Invitation à télécharger ICI
  • Pass sanitaire obligatoire / Dispositif dépistage Covid à l’entrée du Parc Chanot

Horaires de la foire

  • Semaine : de 10h à 19h
  • Week-end : de 10h à 20h
  • Nocturnes Safim : samedi 25 septembre & vendredi 1er octobre 2021 de 19h à 23h

Horaires  du stand de la Ville de Marseille

  • Semaine : de 10h à 19h
  • Week-end : de 10h à 20h
  • Pas de nocturnes