Education Education

Des dispositifs éducatifs et de loisirs proposés gratuitement aux jeunes Marseillais tout l'été

Chaque été, en France, un enfant sur quatre ne part pas en vacances. Et en 2020, la crise sanitaire a davantage mis en exergue les difficultés rencontrés par certaines familles. Ainsi, cet été, de nombreux jeunes marseillais passeront leurs vacances dans la cité phocéenne.

Afin de leur offrir un accès gratuit à des activités sportives ou éducatives, la Ville de Marseille se mobilise et propose un certain nombre de dispositifs d'accueil sur l'ensemble du territoire marseillais.
 

Les dispositifs éducatifs et de loisirs pour l’été 

Appelés communément "centres aérés" ou "centres de loisirs",  les Accueils Collectifs de Mineurs (ACM) accueillent les enfants en dehors des périodes scolaires (mercredi après l'école, samedi et pendant les vacances scolaires).

Pour favoriser le développement de ces centres, en nombre et en qualité, la Ville de Marseille a signé, depuis 2008, le Contrat Enfance Jeunesse avec la CAF des Bouches-du-Rhône. Ce contrat permet d’offrir, aujourd'hui, aux 180 000 jeunes Marseillais, de 2 ans et demi à 17 ans révolus, près de 150 lieux d’Accueils Collectifs de Mineurs (ACM). Ainsi, ce sont plus de 13 000 places qui sont proposées au sein de structures municipales, associatives ou fédératives pour répondre aux besoins des familles sur l’ensemble du territoire.

115 ACM devraient être ouverts, en moyenne, en juillet et 44 en août. Il s'agit là de moyennes : certaines semaines, le nombre pourra être plus élevé (jusqu'à 126 en juillet et jusqu'à 73 en août. Traditionnellement les demandes sont moins élevées en août).

Les inscriptions sont en cours (coordonnées ci- dessous)

La Ville de Marseille met à disposition des Accueils Collectifs de Mineurs (ACM) des cars afin que le jeune public - durant les mois de juillet et août - puisse bénéficier de sorties durant leur accueil en ACM. 

67 ACM ont souscrit à ce dispositif durant l’été 2020 . Près de 7 000 enfants devraient bénéficier de la mise à disposition de 163 cars.
L’objectif est de favoriser l’accès aux équipements sportifs et de loisirs, par une mobilité facilitée. 
La Ville de Marseille a débloqué une enveloppe de 75 000 euros pour financer ce dispositif.

Le dispositif "Colos apprenantes" repose sur un partenariat étroit avec les collectivités territoriales et s'inscrit dans le cadre du plan "Vacances apprenantes" initié par l’État.

20 séjours sont proposés en juillet-août pour un total de 750 places.
La Ville de Marseille collabore à ce dispositif, en lien avec les services de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale (DDCS), afin de cibler les bénéficiaires.

Dans le cadre de ses missions, le Service de l’Animation et des Équipements Sociaux  (SAES) est chargé notamment de la supervision de 64 équipements sociaux qui ont une vocation sociale de proximité pluri et intergénérationnelle (enfance, jeunesse, familles, seniors). 

Il s'agit notamment des Maisons Pour Tous (MPT), en délégation de service public, et des centres sociaux, disposant d’un agrément CAF.

Au cours de la période estivale et en raison du contexte de sortie de la crise sanitaire, les animations proposées seront essentiellement orientées, cette année, en direction de la jeunesse (ados et pré-ados) avec des actions socio-éducatives, de loisirs, culturelles, sportives et préventives.


Quelques exemples
 

Centre d’activités et d’hébergement du Frioul géré par Vacances Tourisme Léo Lagrange / VTLLL

Cet établissement (ouvert 262 jours par an), dédié à l’organisation de séjours et à l’accueil reçoit, durant l’été, des familles, mais également de nombreux enfants et adolescents pour des mini séjours ou encore de l’accueil à la journée. Parmi les activités proposées :

  • ​Initiation à la voile, à la plongée
  • Ateliers de découvertes à visée ludique, socio-éducative et scientifique
  • Initiation à la découverte de l’environnement et à l’éco-citoyenneté
     

Centre d’activités du Prophète géré par le Centre de Loisirs Jeunes de la Police Nationale / CLJPN

Cet équipement accueille, sur la plage du Prophète exclusivement, un public jeune (de 8 à 18 ans), venant de tous les arrondissements de Marseille.
Il propose des activités socio-éducatives sportives et préventives orientées majoritairement vers la mer, permettant de faire découvrir des sports généralement coûteux et peu accessibles aux jeunes des Centres Sociaux et MPT issus de milieux modestes. 

Le centre déploie aussi des initiatives spécifiques contribuant à la prévention de la délinquance et des conduites à risques. À ce titre, une attention particulière est portée aux jeunes issus des zones urbaines sensibles (ZUS), tout en accueillant les jeunes de tous les milieux sociaux afin de favoriser la mixité sociale et le "bien vivre ensemble". 

Ces deux équipements, Frioul et Prophète, vont, dès le mois de septembre, amplifier leurs activités en direction des enfants et des jeunes en travaillant avec les écoles et les collèges marseillais.

Le dispositif  "Tremplin Sport" est une opération de sensibilisation, de démonstration et d’incitation à la pratique sportive régulière et encadrée. Il s'adresse à tous les publics, à partir de 6 ans.
Il est mis en place chaque année sur le territoire marseillais. Pour 2020, il se déroule du 10 au 29 août sous la forme de deux séances de deux heures proposées chaque jour de 16h à 20h.

L'idée majeure est de sensibiliser le public à la pratique sportive régulière et encadrée. Celle-ci prévoit :

  • l’organisation de démonstrations suivies de pratique de l’activité par le public sur l'ensemble du territoire marseillais, pendant le temps extra-scolaire ;
  • l’information des participants par les intervenants permet également d’orienter le public vers les acteurs du sport.

Les sites de pratique sont des terrains de proximité multi-sports situés au cœur des zones d'habitations concentrées ou autres terrains permettant la pratique sportive tels que les parcs arborés, les plateaux ou encore les esplanades (la liste des lieux de pratique de ces activités sera communiquée d'ici fin juillet)

Au total, plus de 36 séances seront ainsi réparties sur l'ensemble du territoire.

Les activités

  • Zumba
  • Tir à l’arc
  • Athlétisme
  • Rugby
  • Foot volley
  • Handball
  • Boxe
  • Tennis


À noter

  • Inscription gratuite sur place (la liste des lieux de pratique de ces activités sera communiquée d'ici fin juillet).
  • Le matériel sera fourni.
  • En situation Covid, les groupes seront limités à 9 personnes par activité.
  • Les activités sont sont organisées dans le respect des règles sanitaires (mesures d'hygiène et distanciation physique d'au moins un mètre entre deux personnes).

Soutien scolaire

Destiné aux enfants décrocheurs ou en difficulté suite à la période de confinement liée à la crise sanitaire Covid 19, il consiste en l’accueil durant 5 jours d’élèves identifiés par les enseignants.

Ces élèves bénéficieront chaque matin d’une remise à niveau par des enseignants volontaires sur la base de programmes validés par l'Inspection d’académie.
25 écoles se sont inscrites dans ce dispositif.
La Ville de Marseille met à disposition les locaux, assure l’entretien et organise, pour les écoles qui le désirent, des activités l’après-midi.

 

Activités culturelles et sportives

L’après-midi, des activités culturelles ou sportives sont organisées en partenariat avec des opérateurs.  
Ainsi, par exemple, plusieurs groupes d'élèves fréquentent le site de l’Enjeu (pour "Environnemnt Jeunesse"). Situé aux portes des calanques, ce centre pédagogique d'enseignement au développement durable - qui dépend du service de la Jeunesse -  accueille les enfants et leur propose des programmes éducatifs sur le thème de l’environnement et de l’agenda 21. 
Les enfants de l’école Parc Bellevue ont été reçus les 6, 9 et 10 juillet et les enfants de Saint-Louis Le Rove s'y rendront les 24, 25, 26, et 27 août.

Des animations sont également possibles dans les Musées ou les bibliothèques.

Au total, 866 enfants devraient bénéficier de ces dispositifs. 

Pendant quatre semaines, du 15 juillet au 7 aout, 10 équipements sociaux bénéficient d’un programme éducatif et ludique - les Semaines écocitoyennes  - sur des sites comme l’Enjeu (ENvironnement JEUnesse) ou encore le Musée de la Moto.

Situé aux portes des Calanques, l'Enjeu est géré par le Direction Éducation Jeunesse et permet, chaque été, à des centaines d’enfants de découvrir la biodiversité, d’être sensibilisés au développement durable, à la protection de l’environnement pour ainsi devenir des citoyens écoresponsables.

126 enfants sont attendus sur les différents sites venus des quartiers de la Castellane (30 enfants), de Malpassé-Corot (66 enfant) et du centre ville (30 enfants). C'est le service de la Jeunesse qui prend en charge le transport des enfants vers les sites.

Cet été, la situation sanitaire exceptionnelle rendait difficile les déplacements en groupe. La Ville de Marseille a souhaité que les enfants résidant dans les quartiers prioritaires puissent avoir accès à des espaces naturels et bénéficier de loisirs éducatifs pendant la saison estivale.
Elle a ainsi organisé, en lien avec les équipements sociaux de loisirs et les autres partenaires des Cités éducatives (la Préfecture des Bouches-du-Rhône, la Métropole Aix-Marseille-Provence et l’Éducation nationale), les déplacements jusqu’à l’Enjeu, dans le respect des normes sanitaires. 
Un programme complet d’une semaine est proposé à chaque enfant, avec des ateliers de découverte de la biodiversité, des randonnées pédagogiques et la réalisation d’objets fonctionnant avec l’énergie solaire.
Une ludothèque
a été installée pour l’occasion au sein de la structure, afin de proposer une journée dédiée à des jeux sur le développement durable.

Des activités autour de la sécurité routière à vélo sont également organisées au Musée de la Moto pour compléter ce dispositif.

 Des vacances dynamiques et ludiques durant lesquelles les enfants aiment jouer tout en apprenant !

 

Les cités éducatives qu'est-ce que c'est ?

Le 5 septembre 2019,  les ministres en charge de la Ville, du Logement et de l’Éducation nationale et de la Jeunesse ont désigné 80 territoires en France - au sein de Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville - leur attribuant le label "Cités éducatives".
Ce nouveau programme de 3 ans souhaite fédérer la communauté éducative autour de projets concrets pour contribuer à la réussite éducative des enfants et des jeunes de 0 à 25 ans. 

Par l’apport de moyens supplémentaires mais aussi de nouveaux modes de coordination, ce dispositif vise à développer des projets variés, transversaux, innovants sur l’accompagnement à la scolarité, le soutien à la parentalité, l’accès à la culture, au sport, aux droits et à la santé. 

Marseille est la seule ville ayant obtenu 3 labellisations :

  • Marseille Centre-Ville (1er, 2e et 3e arrondissements) qui compte 18 écoles en Réseau d'Éducation Prioritaire Renforcée (REP+) et 2 collèges (Vieux-Port et Edgar Quinet), soit plus de 5 000 élèves (écoles primaires et collèges confondus) ;
  • Marseille Malpassé-Corot (13e arrondissement) qui compte 10 écoles en REP+ et 2 collèges (Edmond Rostand et Auguste Renoir), soit 2 800 élèves ;
  • Marseille Nord (15e et 16e arrondissements) qui compte 16 écoles en REP+ et 2 collèges (Henri Barnier et Elsa Triolet), soit 3 500 élèves. 
     
  • En savoir plus sur le programme "Cités éducatives"

Chaque année, le service de la Jeunesse déploie ses animateurs pour proposer des activités de loisirs éducatifs sur l’ensemble du territoire marseillais pour la quasi-totalité dans le cadre d’ACM ou en lien avec des équipements sociaux (centres sociaux et Maison Pour Tous).

Ces animations permettent de maintenir un lien social, d'inciter au respect mutuel et d'ancrer les solidarités au sein d'une équipe ou d'un groupe. Elles mettent l'accent sur les notions d'engagement, de vivre-ensemble.
À travers 5 thèmes de l’agenda 21, des animations permettent également sensibiliser les enfants à la préservation de l'environnement autour de la protection de la nature, de la faune et de la flore. 

  • L’eau
  • Les déchets et recyclages
  • Energie renouvelable
  • Biodiversité
  • Risque urbain

Des animations sportives sont par ailleurs proposées pour éveiller les jeunes à l’éthique sportive et leur transmettre des valeurs citoyennes.
Pour tenir compte des restrictions liées à la Covid 19, des adaptions ont été menées afin de pouvoir respecter les gestes barrières. Il s’agit donc essentiellement de parcours sportif sans contact ni action collective.

Des pistes routières - installées notamment au Musée de la Moto et à l'école Chanteperdrix - permettent l'apprentissage du vélo mais aussi de renforcer l’éducation à la sécurité routière et aux règles de circulation et de sécurité.

5 280 enfants sont attendus sur les différents sites.


 


À venir, fin août

2 grands événements auront lieu sur les plages entre le 20 et le 30 Août :

  • La Freestyle Cup : du 20 au 30 Août
  • Le South Beach Rugby Five Marseille (Beach Rugby) : le 28 Août

À cette occasion, des initiations sportives seront proposées aux enfants en collaboration avec les centres sociaux : 

  • pour la Freestyle Cup, ils pourront découvrir 3 disciplines : paddle, kayak, planche à voile ; 
  • et pour le Beach Rugby, il s'initieront à cette discipline.

Au total, 210 enfants pourront être accueillis sur 10 jours.