Vous êtes ici

Mission Israël 2018

Du 3 au 6 septembre 2018, une délégation d'une dizaine d'entreprises, conduite par la Ville de Marseille, s'est rendue en Israël et notamment à Tel Aviv au DLD Tel-Aviv festival de l’innovation et des nouvelles technologies  pour promouvoir les filières d'excellence et d'innovation du territoire.

Cette mission venait dans la continuité
d'une précédente mission précédente, organisée en septembre 2017Marseille et le territoire ont souhaité capitaliser sur les bons résultats de la mission 2017 et créer de nouvelles synergies pour poursuivre le travail de valorisation de notre territoire.


Objectifs et retombées de la mission 2018

 

  • Promouvoir nos filières d’excellence pour attirer des investisseurs et des talents
  • Soutenir l’internationalisation des entreprises de notre territoire en leur proposant de s’appuyer sur la force du collectif pour démultiplier l’impact de leur déplacement
  • Profiter de la communication autour des "Saisons croisées" France-Israël ainsi que de la présence politique française renforcée pour cet évènement
  • Profiter de la couverture presse grâce au partenariat Business France

La mission 2018 au pays de la "start-up Nation", évidemment porteuse d'espoir pour les entreprises du bassin marseillais, a été l'occasion de faire connaître les innovations françaises, voire de trouver des partenaires et d'identifier les marchés à adresser.
Le DLD semble être le plus grand rendez-vous au monde de startups et on peut y croiser des israéliens comme des Américains, des Chinois, des Français…
Le format atypique du forum DLD avec son mode "happening" où les sociétés innovantes, les grands groupes, les startups, les partenaires se retrouvent, ensemble et sans hiérarchie va faciliter les passerelles et les courants d’affaires entre Marseille et Israël.


Les principaux temps forts de la mission 2018

 

  • DLD Tel Aviv Innovation Festival : nos entreprises du territoire métropolitain ont initié des liens avec des entreprises Israéliennes et The Camp a présenté son campus, lors d’une conférence du DLD
  • Meet-up netwoking : soirée de promotion de la Ville de Marseille et de la Métropole Aix-Marseille-Provence où une vingtaine de start-ups israéliennes ont fait du networking avec nos entreprises du territoire.
  • Participation au Cities Summit de Tel Aviv (sur la thématique des villes intelligentes, c’est le TOP 100 des "global thinkers" réunissant des ministres, maires, élus et grands comptes internationaux).
     
  • Visite du Matam, plus grande concentration d’entreprises de haute technologie d’Israël : IBM, Intel, Phillips, Motorola, Microsoft, Hewlett-Packard, Yahoo, Google.
    Tous ces géants de l’industrie informatique et scientifique internationale ont choisi de s’installer dans le parc technologique du Matam, qui accueille près de 8 000 employés.
  • Visite et rencontre du Technion qui s’est fixé pour mission de former les hommes et les femmes qui construiront le nouvel Etat. Son succès dans le monde lui permet de nouer des partenariats académiques avec les plus grandes universités internationales : Jacobs Technion - Cornell Institute, NYC, Institut de Technologie Technion Guangdong (ITGT), Chine...
    La Ville de Marseille essaie de créer des ponts et des partenariats avec des entreprises de ces 2 institutions.
     
  • Visite et rencontre de STMicroelectronics chez Impact Labs (Laboratoire "Proof of concept") à Tel-Aviv
     
  • Visite et rencontre de Developper Institute : programme unique et intensif qui allie étude juive et formation technologique. "Torah Tech Institute" est une formation intensive pour débuter une carrière dans la tech en Israel.
     
  • Conférence de promotion économique à Haïfa avec rencontres BtoB
     
  • Temps fort tourisme


Cette nouvelle mission s'inscrivait également sur fond de rapprochements entre :

  • France et Israël à l'occasion des "Saisons croisées" qui se déroulent de de juin à novembre 2018 avec près de 200 évènements programmés en France et en Israël (colloques, spectacles, ateliers...).
    Cette opération bénéficie du soutien des ministères français des Affaires étrangères et de la Culture.
     
  • Marseille et Haïfa qui célèbrent, cette année, le 60e anniversaire de leur jumelage.
     

Comme en 2017, la destination a mobilisé de nombreux partenaires du territoire : Métropole Aix-Marseille-Provence, Chambre de Commerce et d’Industrie Marseille Provence, Provence Promotion, Aix Marseille French Tech, l’Office de Tourisme et des Congrès de Marseille, The Camp, etc.

 

­­­ Pourquoi Israël ?
 
  • Forte de sa diversité et de son économie digitale, Israël est considérée comme la "nation start-up" avec la plus grande concentration au monde rapportée au nombre d'habitants.
  • Israël dispose d'une économie diversifiée et technologiquement avancée, d’une force dans le secteur de la haute technologie, d’une vivacité dans une variété d’industries, de la technologie de la défense et de l'aérospatiale et d’une économie numérique très avancée. Les industries de technologie de pointe représentent approximativement 40% du PIB.
  • Les domaines d'excellence de l'industrie israélienne sont la chimie (Israël s'étant spécialisée dans les médicaments génériques), la plasturgie et les hautes technologies (aéronautique, électronique, télécommunications, logiciels, biotechnologies)
  • Les autres secteurs d'activité importants sont la taille de diamants, le textile et le tourisme.
  • Les principaux clients et fournisseurs d'Israël sont l'Union européenne, les États-Unis, la Chine, Hong Kong, la Suisse, la Turquie, et l'Inde.
  • Les principaux biens importés par l'État israélien sont les matières premières et les produits semi-finis, les hydrocarbures, les biens de consommation (produits alimentaires et boissons, équipements électriques, équipements de transport...) et les biens d'investissements.

 

Réseaux sociaux

 

Suivez nous sur Facebook !

 

  Live Tweet