Ville de Marseille culture.marseille.fr retour vers l'Accueil

Marseille porte des sud

Séquence 11 : 1905 - 1945
Marseille porte des sud
­­­­­­­­­­
­­­­­­­­ ­­ ­
­
­­­1905 - 1945
­­
­­­­ ­­

Marseille entre dans la modernité. Du haut du pont transbordeur, on peut apercevoir le nouveau tramway, les premières voitures. Des navires débarquent les migrants qui fuient la guerre (Arméniens…) ou qui cherchent à être embauchés sur le port, dans les usines qui transforment les produits de l’Empire colonial. L’entre-deux-guerres est troublé par la montée des totalitarismes et par la crise économique qui n’empêchent cependant pas un bouillonnement musical (Vincent Scotto, l’Alcazar…), cinématographique (Marcel Pagnol…) et littéraire (Les Cahiers du Sud…). La Seconde Guerre mondiale marque durablement les Marseillais : du port de transit pour les réfugiés de toute l’Europe à la destruction des quartiers du Vieux- Port en 1943 en passant par les persécutions et la lutte victorieuse pour la liberté
­vdm­­­­  ­

­
­­vdm­­­­ ­
­
Le Débarquement du plâtre,
Joseph Inguimberty,
huile sur toile, 230 x 435 cm, 1923
Collection musée
­d’Histoire de Marseille
­ ­­
­­ ­ ­ ­ ­
­­ ­
­
­­­ Séquence 0 | Séquence 1­ ­­ | Séquence 2­ | Séquence 3­  | Séquence 4 | ­Séquence 5 | Séquence 6Séquence 7  |
Séquence 8­ | Séquence 9­ | Séquence 10­ | Séquence 11 | ­Séquence 12 | ­ Séquence 13
­
­­­­