Ville de Marseille culture.marseille.fr retour vers l'Accueil

Musée des Docks Romains : le commerce antique à Marseille

Cette exceptionnelle portion d’entrepôt romain évoque l'activité portuaire de Marseille entre le VIe siècle avant notre ère et le IVe de notre ère. La vocation même de la ville comme port de transit s'y révèle grâce aux témoignages des objets présentés, fruits des recherches archéologiques sous-marines : amphores, éléments d'accastillage, objets de la vie quotidienne…
Musée des Docks Romains : le commerce antique à Marseille

­­­La vie commerciale antique à Marseille est matérialisée par un choix de vestiges trouvés dans des épaves de bateaux ayant sombré dans la rade ou non loin. Le mur d'amphores montre la diversité des formes fabriquées à Marseille. Les Dolia (grosses jarres qui contenaient sans doute du vin), datés de l'époque grecque à l'époque médiévale, constituent le temps fort de la visite.
 
Enfin les instruments de mesure, comme les monnaies et trésors, illustrent parfaitement l’importance des échanges commerciaux dans le port antique de Marseille.

Grâce aux récentes découvertes archéologiques effectuées à proximité du musée, la topographie du site se dévoile encore un peu plus aujourd'hui. Ainsi, sous les places Jules Verne et Bargemon, ont  été découverts d'autres entrepôts, des quais, des appontements, des bateaux, ou encore des thermes, contemporains des Docks encore en place.  ­



Nouveauté
Le musée des Docks Romains s'est doté de deux nouveaux outils didactiques qui permettent aux visiteurs de mieux appréhender cet espace exceptionnel.
A l'entrée, un panneau rétro éclairé offre une information historiographique sur la découverte fortuite durant la seconde guerre mondiale du site archéologique "des docks".
Face au site, un pupitre lumineux avec un éclairage interactif permet, par un jeu de lumière, de localiser les différents éléments architecturaux qui composent le lieu (puits, murs, drains, couvercle de dolium, etc...)
Grâce à cette nouvelle présentation, le musée des Docks Romains dévoile encore un peu plus l'aspect commercial et maritime de la cité.
­