Ville de Marseille culture.marseille.fr retour vers l'Accueil

Un brin d'histoire

En 1916, le célèbre marbrier, Jules Cantini, fit don à la ville de cet hôtel particulier du 17e siècle pour en faire un musée dédié à l’art de notre temps.
Un brin d'histoire­L'hôtel particulier, édifié en 1694 pour la "Compagnie du Cap Nègre" est acheté  "avec jardin, ménagerie et escuyerie" en 1709 par la famille de Montgrand, qui le conserve jusqu'en 1801. Il passe ensuite entre différentes mains tout en restant pendant plus d'un demi-siècle le siège du Cercle des Phocéens, avant d'être acquis par Jules Cantini, important marbrier et grand amateur d'art, qui prend part à la construction de nombreux édifices civils et religieux à Marseille sous le Second Empire.

En véritable mécène, Jules Cantini offre cet hôtel à la Ville en 1916 avec ses collections afin qu'il soit transformé en musée, dans le cadre d'un legs dont une part importante sera consacrée à la formation d'une collection d"art moderne.

La politique d'acquisition, accompagnée par d"importants dépôts de l'Etat (Musée national d"art moderne, Fonds National d"Art Contemporain, Musée National Picasso, Musée d'Orsay) et soutenue par de nombreux dons, a guidé la constitution de l'une des plus belles collections publiques françaises consacrées au XXe siècle.

Plusieurs aménagements et extensions ont déjà permis d'adapter les espaces intérieurs de l'ancien hôtel particulier aux nécessités de la muséographie moderne. Des travaux récemment réalisés portent sur la restauration de la façade, la réalisation d'un ascenseur et la climatisation de l'intég­ralité du bâtiment.­



Montage de l'exposition Paul Delvaux : fermeture du musée du 17 mars au 6 juin , ouverture le 7 juin pour l'exposition


"Paul Delvaux – Le rêveur éveillé"
7 juin – 21 septembre

Exposition consacrée à Paul Delvaux, un des plus grands artistes belges, auteur d'une œuvre inclassable et envoûtante, dans la proximité du surréalisme. En collaboration avec le Musée d'Ixelles à Bruxelles.­