Vous êtes ici

Musée des Arts décoratifs et de la Mode


Une bastide provençale classée monument historique

 

Daté de la seconde moitié du XVIIIe siècle, le château Borély est emblématique des demeures de plaisance construites aux alentours de la ville par les grandes familles marseillaises.

Négociants prospères, installés notamment à Alexandrie, les Borély remplissaient également des fonctions officielles au service du roi de France.­ Fréquenté durant la saison chaude et les fins de semaine, Borély, situé dans le quartier de Bonneveine est considéré dès l'époque de sa construction comme la plus belle des bastides.
Chose rare, le château conserve encore aujourd'hui la majeure partie de son décor d'origine et certaines de ses pièces remarquables : salon doré, bibliothèque, chambre et chapelle.


La bastide
La façade demandée au célèbre architecte Clérisseau et dont le plan figure dans les collections des musées de Marseille, ne sera pas exécutée. Trop chargée sans doute de bas-reliefs, de balcons et de statues, elle fut radicalement simplifiée. L'exécution en fut confiée à l'architecte local, Esprit Brun et terminée aux alentours de 1768. A la mort de son père, Louis Joseph Denis (1731-1784), homme cultivé et amateur d'art, poursuivra le dessein paternel, veillant notamment à la réalisation d'un riche programme décoratif à l'intérieur du château, achevé autour de 1778. Gaston de Panisse Passis, fils héritier du Domaine Borély, le cèda en 1856 à la Ville et à l'industriel Paulin Talabot. En quelques années, la Ville devait alors acquérir outre la parcelle comprenant le château et ses collections, les terrains attenant à l'est puis la quasi totalité du domaine encore en la possession de la Compagnie des Docks.
La partie centrale du parc, confiée à Alphand, architecte paysagiste parisien, collaborateur du baron Hausmann est alors aménagée en parc public bordé à l'est par les serres de la ville, à l'ouest par le champ de course. En 1864, un nouvel espace public était ainsi offert à la population. Déjà, la promenade au parc pouvait s'associer à une visite du château et de son musée alors consacré aux collections d'archéologie. Le musée y demeurera jusqu'à son déménagement en 1989 pour les espaces de la Vieille Charité.

Musée des Arts décoratifs, de la faïence et de la mode, le château Borély présente désormais au public une sélection de 2500 oeuvres d'une grande diversité de techniques : mobilier, céramiques, verres, tapisseries, objets d'art, objets exotiques rares, collections de Mode et d'accessoires du XVIIIe siècle à aujourd'hui.


"Les Rubans du patrimoine"

Le château Borély, présenté par la ville de Marseille à l'occasion de la 21e édition du concours des "Rubans du patrimoine", a été distingué du prix régional des "Rubans du patrimoine" pour sa rénovation !

Depuis 1994, le concours des "Rubans du patrimoine", organisé en partenariat par la Fédération française du bâtiment, l'Association des maires de France, la Fondation du patrimoine et la Caisse d'épargne, distingue les communes ayant réalisé des opérations de rénovation ou de mise en valeur de leur apanage bâti, par des prix nationaux, régionaux et départemantaux.
 


Remixez les collections du musée !
Le projet Borély Hacking tente de faire émerger des dispositifs de médiation numériques innovants en revisitant les collections du musée.
En savoir plus sur : http://borely-hacking.tumblr.com

 

Evènements

 

#OPENMYMED

20 mai - 29 août 2016

En partenariat avec la Maison Méditerranéenne des Métiers de la Mode.

Carte blanche au jeune créateur Yacine Aouadi au Château Borély. Cette exposition propose un dialogue entre une sélection de modèles de la première collection du couturier marseillais, “13’015”, en hommage à sa ville natale, et des créations de ses maîtres (Azzedine Alaïa, Christian Dior, Gabrielle Chanel…) appartenant au musée.
La découverte de l'univers créatif de Yacine Aouadi se poursuit au MuCEM / Fort Saint-Jean aux mêmes dates, avec l'exposition d'autres pièces.

Cette proposition s'inscrit dans le cadre de #OPENMYMED 2016 organisé par La Maison Méditerranéenne des Métiers de la Mode (MMMM) du 20 mai au 29 août 2016 : expositions, ateliers, rencontres, conférences, défilés, workshops, temps forts, événements et spectacles... dans des lieux prestigieux, tels que le MuCEM, la Villa Méditerranée, le Musée des Arts Décoratifs et de la Mode – Château Borély.
La première édition de la manifestation a été lancée en octobre 2015 par une campagne digitale #OPENMYMED et qui a réuni plus de 11 000 followers.
#OPENMYMED s'installe aujourd'hui dans de hauts lieux culturels pour mettre en valeur toute une génération de créateurs et réunir les nouveaux talents de la mode porteurs d'un métissage culturel.
Elle célèbre le foisonnement créatif en Méditerranée et fait de Marseille et sa région  un  point de convergence incontournable et un pôle d'excellence pour la mode.

 

Autour de l'exposition

Juillet et août 2016
Réservation obligatoire au 04 91 55 33 60

Borely 13'008 Yacine a dit, à partir de 6 ans, 10 enfants maxi
Atelier mode : faisons comme Yacine, créons notre propre collection de mode à partir des modèles du musée. Accessoires compris !
Techniques : collage sur papier et tissu.
Les 6 et 13 juillet à 10h30
Le 19 juillet à 14h
Le 4 août à 10h30
Le 10 août à 14h

Borely, que des histoires! À partir de 4 ans, visite en famille, 15 personnes maxi.
Histoire d'une famille, histoire d'une bastide, histoire des collections. Venez en famille découvrir les mille et une histoires de Borély.
Les 13 et 26 juillet à 14h
Le 2 août à 14h

Passages secrets : à partir de 6 ans, enfants accompagnés d'un adulte 15 personnes maxi
Passages secrets nous mène à la découverte des lieux cachés du château, là où une autre vie c'est déroulée, celle des domestiques.
Les 12, 21 et 26 juillet à 10h30
Le 2 et le 10 août à 10h30

Réservation pour les centres sociaux : Les ateliers proposés aux centres sociaux ont pour objectif d'associer la programmation du Musée Borély aux activités d’été des centres de loisir. Ces créneaux leur sont réservés.
Activités gratuites, réservation obligatoire, renseignements détaillés auprès du musée. Capacité: 15 enfants maximum.
Dates disponibles sur réservation
A 10h :08/ 20 juillet, 05 août
A 14h: 07 / 08 / 12 / 21 / 27 / 28  juillet, 04 août

 


"Mission mode styles croisés" 
Du 16 septembre 2016 au 15 janvier 2017

 

En partenariat avec le Musée de la Légion d'Aubagne

Le Château Borély et le musée de la Légion étrangère d’Aubagne présentent "Mission Mode, Styles croisés", double exposition commune, consacrée à l’histoire du style militaire.
Cette exposition d’envergure est l’occasion d’aborder deux sphères qui s’entremêlent, s’éloignent et s’influencent. "Mission Mode, Styles croisés" explore le vestiaire militaire qui, depuis la fin du XIXe siècle, pénètre la garde-robe civile.
Détails, vêtements ou silhouettes militaires composent un vocabulaire source d’inspiration pour la mode, une tendance et un style majeur des collections.

"Mission Mode, Styles croisés" évoque l’histoire de la saharienne, à la fois d’inspiration militaire et ethnique, devenue une tenue militaire d’été pour les élégant(e)s.
Veste de combat en toile portée par les troupes coloniales en Afrique, reprise par les couturiers, la saharienne contient en elle l’histoire d’un style militaire décontracté et rigide qui enrichit et influence la sphère mode.
Pièce phare des tenues de ville, elle est fréquemment, voire systématiquement
présente lors des collections estivales des maisons de créateurs.
Cependant, c’est loin des podiums urbains et de l’Occident qu’elle a vu le jour, étant d’abord née sous les drapeaux puis prisée par les explorateurs-aventuriers avant d’être élue pièce de style par les couturiers.
"Mission Mode, styles croisés" est un dialogue d’un genre inédit entre deux musées qui invite à un voyage exotique dans l’espace et le temps, riche de rencontres, d’explorations et d’aventures.

L'exposition s'appuiera sur une sélection d'oeuvres rassemblées autour de quatre thématiques:  thème saharienne, thème camouflage, thème kaki et thème militaire.
L'un des points d'orgue de la présentation sera la fameuse saharienne d'Yves Saint- Laurent ainsi que des tenues emblématiques de la maison Gaultier.

Collections permanentes

 

 


Musée des Arts décoratifs, de la faïence et de la mode, le château Borély  présente désormais au public une sélection de 2 500 œuvres d’une grande diversité de techniques : mobilier, céramiques, verres, tapisseries, objets d’art, objets exotiques rares, collections de Mode et d’accessoires, du XVIIIe siècle à aujourd’hui.

 

Les collections Art nouveau/Art déco
Soutenue par un très beau dépôt des collections du Musée des Arts décoratifs de Paris, la collection Art nouveau/Art déco présentée à Borély est l'occasion de découvrir un ensemble de mobilier, céramiques et verres du début du XXe siècle aux années 1930. D'Émile Gallé à Marcel Breuer, des courbes élégantes du mobilier Art nouveau à la rigueur géométrique et métallique des oeuvres de Breuer, cette sélection permet de comprendre l'évolution du goût en matière d'ameublement et de décors, liée notamment à l'évolution des techniques de fabrication et à l'utilisation désormais courante du métal, de tubes ­métalliques, dans le mobilier.­

La Faïence en majesté
Issue du musée de la Faïence, fermé depuis ­décembre 2012, la collection de céramiques présentée au château Borély est un florilège des plus belles pièces du fonds. La porcelaine fera également l'objet d'une présentation particulière puisque des faïenciers marseillais avaient obtenu dès la seconde moitié du XVIIIe siècle le rare privilège d'en fabriquer. Les premiers services sont liés à la dégustation de boissons alors exotiques tels le café, le thé ou le chocolat.

Les collections exotiques
Grâce à l'ouverture de ce nouveau musée, les collections d'objets exotiques rares des musées de Marseille bénéficient d'un coup de projecteur largement mérité. En effet, collectées principalement par deux grands collectionneurs marseillais, le sculpteur Jules Cantini, mort en 1917 et l'homme d'affaires Nicolas Zarifi, disparu en 1941, ces collections témoignent de l'intérêt extraordinaire suscité dès la seconde moitié du XIXe siècle notamment lors des Expositions Universelles pour les arts extra-européens. L'impact de la découverte des arts extra-européens, en particulier asiatiques, fut si important pour les artistes européens que certains en furent durablement influencés dans leurs recherches comme dans leurs créations. C'est le cas du grand céramiste Théodore Deck, dont le musée possède plus de 130 oeuvres. Une salle spectaculaire lui est totalement dédiée.

Le fonds de Mode de Marseille
Constitué de plus de 7000 vêtements et accessoires de Mode des années 1920 à nos jours, le fonds présente des pièces de référence pour l'histoire générale des formes vestimentaires, la mode estivale et la mode balnéaire, que ce soit à travers des modèles faits main (la couture) ou faits machine (la confection), de la haute couture au prêt-à-porter destiné à une large diffusion, en passant par le prêt-à-porter luxe. Les prototypes de défilés, mais aussi les modèles obtenus directement auprès des maisons des créateurs ou des collectionneurs, côtoient des pièces issues de garde robes ­personnelles et privées.

Directeur : Madame Christine Germain-Donnat

 


Adresse

132, avenue Clot Bey
Château Borély
Parc Borély
13008 Marseille

Téléphone

04 91 55 33 60
­

 

Horaires et tarifs

  • du mardi au dimanche : ­ de 10h à 18h
  • fermeture hebdomadaire le lundi, sauf les lundis de Pâques et de Pentecôte
  • fermeture les jours férié­s suivants : 1er janvier, 1er mai, 1er novembre et 2­5 décembre ainsi que le 26 décembre.

N.B. : En raison de la préparation de la future exposition "Mission Mode Styles croisés" (16 septembre 2016 au 15 janvier 2017) le Musée  fermera ses portes au public du mardi 6 au jeudi 15 septembre 2016 (inclus).
Réouverture au public le vendredi 16 septembre 2016

Pass Musées
> 45 euros / 35 euros tarif réduit
> en vente à la billetterie du MuCEM, du musée d'Histoire de Marseille, du Muséum d'Histoire Naturelle, du Centre de la Vielle Charité, du Château Borély - musée des Arts décoratifs, de la faïence et de la mode, du [mac], du musée des Beaux-Arts et du musée Cantini
> validité : 1 an
> accès gratuit et illimité aux collections permanentes et expositions temporaires des équipements suivants :

  • le MuCEM
  • le centre de la Vielle Charité
  • le musée d'Archéologie méditerranéenne
  • le musée d'Arts Africains, Océaniens, Amérindiens
  • le musée des Docks romains (accès gratuit permanent)
  • le Mémorial de la Marseillaise
  • le musée des Beaux-Arts
  • le Muséum d'histoire naturelle
  • le musée Cantini ­Art Moderne
  • le musée d'Art contemporain [mac]
  • le Château Borély - musée des Arts décoratifs de la Faïence et de la Mode et le jardin botanique
  • le Préau des Accoules (accès gratuit permanent)

En savoir plus
 

Collections permanentes : 5 euros / tarif réduit 3 euros
> Billets combinés :
- Musée Borély + Jardin Botanique : 6 euros / tarif réduit 3 euros

> Gratuité moins de 18 ans, tarifs réduits ... En savoir plus ­
 

Visites commentées : le samedi et dimanche à 15h.
 

Voir les informations communes aux Musées

Téléchargez le dépliant : Les musées de Marseille en parcours (pdf)

Téléchargez le dépliant : Brochure des collections(pdf)

 

Divers :

Audio phone :
mise à disposition gratuite dans le cadre d'une visite commentée

­Pavillon Est du Château
Café Borély restauration - salon de thé
Ouvert tous les jours sauf le lundi, de 10h à 18h - Tél. : 04 91 22 46 87 - www.cafeborely.fr­

­Pavillon Est du Château :
Borélivres librairie du musée
Ouvert tous les jours sauf le lundi, de 11h à 18h - Tél. : 04 91 54 70 90 - borelivres@orange.fr
 

Accès
Métro ligne 2 - station rond-Point du Prado, puis bus 19, 44 ou 83
Parking  à proximité - Parking Parc Borély, 48 avenue Clôt-Bey – 6e - ouvert 7j/7 de 7h à 21h - tarif préférentiel pour les visiteurs du Musée et/ou du Jardin Botanique
Vélo borne : 8145

 

Voir les informations communes aux Musées

 

Centre de documentation :

Le Centre de documentation Mode, (anciennement Centre de documentation du Musée de la Mode et actuellement Centre de documentation du Musée des Arts décoratifs et de la Mode) est un lieu de recherche dédié à l’étude de la mode dans ses aspects historiques, artistiques et sociologiques.
­Unique pôle de compétence consacré à la mode dans la région PACA, il se place ainsi en garant de la mémoire bibliographique dans ce domaine. Il a pour mission de collecter, conserver et mettre à la disposition du public le plus grand nombre de documents  obtenus non seulement grâce aux achats financés par la Ville de Marseille mais aussi grâce aux dons de particuliers et aux échanges permanents entretenus avec des institutions nationales et internationales.
Dans une salle de consultation sur place (24 places assises), il accueille les étudiants, les professionnels, les classes accompagnées de leurs enseignants, sur rendez-vous, du lundi au vendredi, de 9h00 à 12h et de 14h à 17h.
 

 Fonds
- 5000 ouvrages
- 240 titres de périodiques (catalogue des revues accessibles via le catalogue collectif des périodiques SUDOC)
- 1300 dossiers documentaires
- 1800 documents vidéo
- 2800 dossiers de presse et catalogues commerciaux
- les documents, à l'exception des dossiers documentaires, sont référencés sur le catalogue du réseau culturel de la Ville de Marseille, www.bmvr.marseille.fr  . Un poste informatique dans la salle de lecture est à la disposition du public pour la consultation de ce catalogue.
 

Contact
Centre de documentation Mode
Musée des Arts décoratifs et de la Mode
11, La Canebière 4e étage
13001 Marseille
 Tel : 04 96 17 06 00

 

Programmation des musées - été 2016

Activités en famille - été 2016

Réseaux sociaux

 

Suivez nous sur Facebook !

 

  Live Tweet