Vous êtes ici

Château Borély - Musée des Arts décoratifs, de la faïence et de la mode

Une bastide provençale classée monument historique

 

Daté de la seconde moitié du XVIIIe siècle, le château Borély est emblématique des demeures de plaisance construites aux alentours de la ville par les grandes familles marseillaises.

Négociants prospères, installés notamment à Alexandrie, les Borély remplissaient également des fonctions officielles au service du roi de France.­ Fréquenté durant la saison chaude et les fins de semaine, Borély, situé dans le quartier de Bonneveine est considéré dès l'époque de sa construction comme la plus belle des bastides.
Chose rare, le château conserve encore aujourd'hui la majeure partie de son décor d'origine et certaines de ses pièces remarquables : salon doré, bibliothèque, chambre et chapelle.

La bastide
La façade demandée au célèbre architecte Clérisseau et dont le plan figure dans les collections des musées de Marseille, ne sera pas exécutée. Trop chargée sans doute de bas-reliefs, de balcons et de statues, elle fut radicalement simplifiée. L'exécution en fut confiée à l'architecte local, Esprit Brun et terminée aux alentours de 1768. À la mort de son père, Louis Joseph Denis (1731-1784), homme cultivé et amateur d'art, poursuivra le dessein paternel, veillant notamment à la réalisation d'un riche programme décoratif à l'intérieur du château, achevé autour de 1778. Gaston de Panisse Passis, fils héritier du Domaine Borély, le céda en 1856 à la Ville et à l'industriel Paulin Talabot. En quelques années, la Ville devait alors acquérir outre la parcelle comprenant le château et ses collections, les terrains attenant à l'est puis la quasi-totalité du domaine encore en la possession de la Compagnie des Docks.
La partie centrale du parc, confiée à Alphand, architecte paysagiste parisien, collaborateur du baron Hausmann est alors aménagée en parc public bordé à l'est par les serres de la ville, à l'ouest par le champ de courses. En 1864, un nouvel espace public était ainsi offert à la population. Déjà, la promenade au parc pouvait s'associer à une visite du château et de son musée alors consacré aux collections d'archéologies. Le musée y demeurera jusqu'à son déménagement en 1989 pour les espaces de la Vieille Charité.

Dédié aux Arts Décoratifs, le musée présente dans les espaces du château Borély, fastueuse bastide du XVIII ͤ  siècle, une sélection de deux mille cinq-cents œuvres : mobilier, céramiques, verres, tapisseries, objets d'art, objets exotiques rares, design et collections de mode, du XVIII ͤ  siècle à nos jours.

Le jeudi, c'est Borély !

Un jeudi par mois de 18h à 20h, découvrez, en exclusivité, avec un spécialiste ou un artiste (plasticien, musicien, comédien, danseur...), un aspect des collections ou des expositions du Château Borély. Une occasion d'échanger ensuite ensemble autour d'un verre...
Détails dans "Expos temporaires", "Collections permanentes" ou Infos pratiques
 

Les musées de Marseille sont porteurs du label "Famille Plus". "Famille Plus" est un label national, né de la collaboration entre 3 associations de communes touristiques. Ce label est destiné à valoriser les communes adhérentes ayant engagé une démarche globale en faveur de l’accueil des familles.




Téléchargez la plaquette de présentation du musée


Man Ray et la mode - La Mode au temps de Man Ray
Du 8 novembre 2019 au 8 mars 2020

 

Second volet de l'exposition Man Ray et la mode, associant également le musée Cantini, la Mode au temps de Man Ray rassemble au Château Borély, des pièces emblématiques des grandes maisons de couture, datant des années 1920 et 1930, mises en résonance avec les photographies de l’artiste.

En juillet 1921, Man Ray quitte New York pour s'installer à Paris. Il renouvelle alors la photographie de mode, champ alors en pleine expansion mais encore très souvent cantonné au registre documentaire. Il lui confère une dimension expérimentale, faite d'inventivité technique et d'une liberté de ton inédite venue de l'art, de la scène et de la vie culturelle contemporaine. Man Ray s'inscrit aussi bien dans les mouvements d'avant-garde de son temps que dans la culture de masse qui émerge alors.
Tarif plein : 9 euros / réduit 5 euros
Billet combiné pour les deux expositions plein 12 euros / réduit : 8 euros

 

Autour de l'exposition

- VISITES
Sans réservation. Tarifs : 4 euros + droit d’entrée au musée / 1,50 euro pour les 12-18 ans (entrée au musée gratuite)

Visites commentées adultes (durée 1h30)
> Dimanche 8 mars / 15h 
> Mercredi 4 mars / 15h

Visites commentées en famille (durée 1h)
> Tous les samedis jusqu'au 7 mars / 11h

- LE JEUDI, C’EST BORÉLY !
Un jeudi par mois, à 18h, découvrez en exclusivité, avec un spécialiste ou un artiste (plasticien, musicien, comédien, danseur…) un aspect des collections ou des expositions du musée Borély. Une expérience unique et l’occasion d’échanger ensuite ensemble autour d’un verre…
Sur réservation au 04 91 55 33 60 ou par courriel : chateau-borely-musee@marseille.fr.
Entrée gratuite.

En savoir plus


HORS LES MURS

A la bibliothèque de l’ALCAZAR (salle de conférences)
Sans réservation. Entrée libre dans la limite des places disponibles.

FERMETURE DU MUSÉE
En raison du démontage de l’exposition La Mode au temps de Man Ray et le montage de la suivante, le musée sera fermé au public du 9 au 23 mars 2020.

POUR LES PLUS JEUNES
Activités réservées aux individuels. Un large choix d’activités (visites, jeux, ateliers) est accessible aux groupes, sur demande.
Sur réservation 04 91 55 33 60 ou par courriel : chateau-borely-musee@marseille.fr.
Tarifs : 4 euros pour les 5-18 ans / droit d’entrée du musée pour les adultes

VACANCES D’HIVER
JEU « Memory » autour des collections permanentes (durée 1h)
A partir de 4 ans
As-tu une mémoire d'éléphant ou de poisson rouge ? Lévrier, canard, mouette, rose et pivoine... la nature est  un peu partout au château. Sauras-tu retrouver les animaux et les fleurs qui jouent à cache cache dans le musée ?!
> Les jeudi 20 et vendredi 28 février / 14h30 + le  mercredi 19 février / 10h30

ATELIER CRÉATIF « Croque la mode » (durée 1h30)
À partir de 7 ans
Tenue de soirée exigée ! En t’inspirant (ou pas) du style des années 1920-1930, dessine ton modèle pour aller danser, en mode « rétro » ou « hyper tendance ».
>  Atelier sur 1 séance, les mardi 18 et mercredi 26 février / 14h30 + le vendredi 21 février / 10h30

VISITE ENFANT « Jeux de mode » (durée 1h)
À partir de 7 ans
Découvre de manière ludique et tactile la mode des années 1920 et 30, son évolution et ses usages selon les différentes heures du jour.
> Le vendredi 28 février / 10h30 + les mercredi 19, vendredi 21 et jeudi 27 février / 14h30

Plus d'infos...



Photo 1 : Manteau Schiaparelli. .1938.© Musées de Marseille - Photo R-Chipault - B-Soligny
Photo 2 : Combinaison pantalon .Vers 1930-Jean Patou.© Musées de Marseille - Photo R-Chipault - B-Soligny
Photo 3 : Robe en gaz de soie. Madeleine Vionnet.Vers 1933 © Musées de Marseille - Photo R-Chipault - B-Soligny
Photo 4 : Man Ray, Buste coupé pour Harper's Bazaar, 1936 Tirage original - Collection Lucien Treillard
Photo 5 : Man Ray, Peggy Guggenheim dans une robe Poiret, 1924 Tirage original - Collection Lucien Treillard



L’héritage du surréalisme dans la mode, à travers 30 modèles des collections du château Borély
Du 24 mars au 14 juin 2020

 

Le château Borély s’amuse avec la grammaire surréaliste et prolonge le plaisir de l’exposition « Man Ray et la Mode », présentée, à la suite de Marseille, au musée du Luxembourg  à Paris, du 9 avril au 26 juillet 2020.

Héritiers d’Elsa Schiaparelli, des créateurs comme Issey Miyake,  Castelbajac, Hermès, ou Jean-Rémy Daumas laissent libre court à l’imaginaire, démontrant, si besoin  est, que la mode est plus qu’un art appliqué, un véritable moyen d’expression artistique, de l’art à porter.

Corps écorché
Le corps, son animalité, son étrangeté, est, pour les surréalistes, le laboratoire de ce qu’ils nomment, la «beauté convulsive». Chez les couturiers, il ne deviendra sujet d’inspiration, qu’à partir des années 30. Entier ou morcelé, il s’affichera, dès les années 60/70, dans un contexte de libération sexuelle, dénué désormais de toute symbolique surréaliste, pur prétexte créatif.  L’envers ou l’intérieur du corps révélés (squelettes, organes, chair)  rappellent  la beauté morbide qu’André Breton et les Surréalistes accordaient aux images des écorchés (Robe écorchée Isabelle Ballu, Prêt-à-Porter AH 1998-99).

Corps morcelé
Le motif des lèvres fait partie des sujets de prédilection des couturiers, comme il le fut par exemple  chez  Man Ray  qui, en 1932,  fait de la bouche  de Lee Miller, un objet central  de son tableau « A l'Heure de l'observatoire - les amoureux » (Bernard Perris, robe ventriloque de 1980). D’autres parties du corps, comme l’œil ou la main, reviennent de manière récurrente depuis les années 60 dans l’univers de la mode. Les membres du groupe surréaliste firent de l’œil, un  organe ambivalent, entre contemplation et phobie, tandis qu’il apparaît dans la mode comme  un talisman plus qu’un symbole (Robe Issey Miyake).

Trompe-l’œil
Tous les arts ont pratiqué le jeu de l’illusion.  Le trompe-l’œil s’applique aussi sur les textiles ; Depuis le début du XXe siècle, l’impression au cadre plat offre la possibilité aux couturiers de reproduire des détails précis sur leurs étoffes (Jean-Charles de Castelbajac 1978 / Hermès , 1998). Aujourd’hui, l’impression couleur numérique HD ouvre le champ des possibles quel que soit le support textile (Mary Katrantzou, 2009).

Collections permanentes

 

Musée des arts décoratifs, de la faïence et de la Mode, le château Borély présente une sélection de 2 500 oeuvres d’une riche diversité de techniques dans les domaines de objets d’art du XVIIIe siècle à nos jours. Complétées d’un remarquable fonds de Mode, ces collections sont réunies sur près de 1600 m2 d’exposition, dans une muséographie contemporaine.

Au coeur du château Borély, le visiteur découvrira des oeuvres mises en scène dans des «periods room» et des salles thématiques : superbes collections de faïence du XVIIIe siècle (des manufactures de Marseille et de Moustiers, entre autres), grands ensembles décoratifs, tentures de cuirs, papier-peint panoramique, suites de toiles peintes.

Le département Mode permet,, selon l'actualité du musée, d’admirer les créations de Madeleine Vionnet, Pierre Balmain, Christian Dior, Yves Saint-Laurent, Elisabeth de Senneville, etc. Les présentations sont régulièrement renouvelées.

Des oeuvres contemporaines, spécialement créées pour le musée, dont le lustre du grand vestibule réalisé par le designer Mathieu Lehanneur, les miroirs d’Hubert Legall ou les tapisseries de Laurence Aegerter, s’insèrent dans le parcours.

Photo 1 : Balenciaga, robe du soir .1957.©Musées de MarseillePhoto R.Chipault B.Soligny
Photo 2 : Façade Sud du château Borely ©Musées de MarseillePhoto R.Chipault-B.Soligny
Photo 3 : La chambre d'apparat©Musées de MarseillePhoto R.Chipault-B.Soligny .
Photo 4 : Salle à manger du Nord© Musées de Marseille  Photo R.Chipault-B.Soligny

Conservateur en chef du patrimoine. Directrice du pôle arts décoratifs des musées de Marseille : Château Borély et Musée Grobet Labadié: Marie-Josée LINOU

 
Courriel : mjlinou@marseille.fr


Adresse

132 avenue Clot Bey
Château Borély
Parc Borély
13008 Marseille
Page facebook

Téléphone

04 91 55 33 60
Renseignements et réservations :
- pour les visiteurs individuels et groupes gratuits au 04 91 55 33 60
- pour les groupes payants auprès de l'Office de Tourisme au 04 91 13 89 06/03
­

► Horaires

> 9h à 18h du mardi au dimanche

> fermeture hebdomadaire le lundi, sauf les lundis de Pâques et de Pentecôte
> fermeture les jours suivants 1er janvier, 1er mai, 1er et 11 novembre, 2­5 et 26 décembre ­
 

Toutes les infos pratiques (pdf)

► Tarifs

> Pass Musées
> 45 euros / 35 euros tarif réduit
> individuel et nominatif
> validité : 1 an
> accès gratuit et illimité aux collections permanentes et expositions temporaires, tous musées, de catégorie 1, 2 et 3, ainsi que l'accès au Jardin Botanique du Parc Borély et au MuCEM.

> En savoir plus (pdf)

> Collections permanentes : 6 euros / tarif réduit 3 euros

> L'accès aux musées est gratuit le 1er dimanche du mois
> Gratuité
moins de 18 ans, tarifs réduits ... En savoir plus ­
 

► Visites commentées des collections permanentes et expositions temporaires : voir la programmation des expositions temporaires
Visites publiques individuelles : 3 euros // enfant de 12 à 18 ans : 1,50 euro // enfant de moins de 12 ans : gratuit
Le tarif de la visite s'ajoute à celui du droit d'entrée au musée.

Le jeudi, c'est Borély !
Un jeudi par mois de 18h à 20h, découvrez, en exclusivité, avec un spécialiste ou un artiste (plasticien, musicien, comédien, danseur...), un aspect des collections ou des expositions du Château Borély. Une occasion d'échanger ensuite ensemble autour d'un verre...

Entrée libre dans la limite des places disponibles. Sur réservation.

Activités pour enfants
Activités sur réservation (limité à 10 enfants)
Tarifs : enfant de 5 à 18 ans : 4 € / adulte : droit d’entrée au musée.

► Divers :
Pavillon Est du Château
Café Borély restauration - salon de thé
Ouvert tous les jours sauf le lundi, de 10h à 18h - Tél. : 04 91 22 46 87 - www.cafeborely.fr­

Catalogue :
Catalogues et cartes postales en vente à la billetterie du musée.
 

► Accès
Métro ligne 2 - station rond-Point du Prado, puis bus 19, 44 ou 83
Parking  à proximité - Parking Parc Borély, 48 avenue Clôt-Bey – 6e - ouvert 7j/7 de 7h à 21h - tarif préférentiel pour les visiteurs du Musée et/ou du Jardin Botanique
Vélo borne : 8145

 

► ► Voir les informations communes aux Musées

Téléchargez le dépliant : Brochure des collections(pdf)

Téléchargez le dossier pédagogique scolaire 2019-2020

► Centre de documentation :

Le Centre de documentation du fonds Mode, (anciennement Centre de documentation du Musée de la Mode et actuellement Centre de documentation du Musée des Arts décoratifs et de la Mode) est un lieu de recherche dédié à l’étude de la mode dans ses aspects historiques, artistiques et sociologiques.
­
Unique pôle de compétence consacré à la mode dans la région PACA, il se place ainsi en garant de la mémoire bibliographique dans ce domaine. Il a pour mission de collecter, conserver et mettre à la disposition du public le plus grand nombre de documents obtenus non seulement grâce aux achats financés par la Ville de Marseille mais aussi grâce aux dons de particuliers et aux échanges permanents entretenus avec des institutions nationales et internationales.

Dans une salle de consultation sur place (24 places assises), il accueille les étudiants, les professionnels, sur rendez-vous, du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 17h.
 

►  Fonds
- 5 000 ouvrages
- 240 titres de périodiques (catalogue des revues accessibles via le catalogue collectif des périodiques SUDOC)
- 1 300 dossiers documentaires
- 1 800 documents vidéo
- 2 800 dossiers de presse et catalogues commerciaux
- les documents, à l'exception des dossiers documentaires, sont référencés sur le catalogue du réseau culturel de la Ville de Marseille, www.bmvr.marseille.fr  . Un poste informatique dans la salle de lecture est à la disposition du public pour la consultation de ce catalogue.
 

► Contact
Centre de documentation Mode
Musée des Arts décoratifs, de la faïence et de la mode
11 La Canebière 4e étage
13001 Marseille
 Tel : 04 96 17 06 00
pvallet@marseille.fr




Le Château Borely, Musée des Arts Décoratifs, de la Faïence et de la Mode applique les mesures préventives décidées par le gouvernement pour les administrations publiques.
Les sacs et bagages sont interdits sur le site.
 





Mesures de sécurité complémentaires

Afin d’assurer au mieux votre accueil nous vous recommandons de prendre note des consignes suivantes :

ÉVITEZ les sacs de grande taille et les valises.
COLLABOREZ avec nos équipes en ouvrant vos sacs et vestes.
PATIENTEZ si les accès sont ralentis en raison d'un contrôle approfondi.
 

Consignes de sécurité habituelles

 

Il est interdit de :

 


Fumer

 


Filmer

 

 

 


Prendre des photos avec pied et flash

 


Enregistrer de la musique

 

 
 

Les objets ci dessous sont interdits et ne seront pas gardés en consigne :

 


Couteau

 


Bombe lacrymogène

 

 

 


Casque

 


Petite et grande bouteille

 

 

 


Les téléphones mobiles doivent être éteints ou en mode silencieux

 

 

 

Programmation trimestrielle des musées

Catalogue des ressources éducatives, culturelles et citoyennes de Marseille

Réseaux sociaux

 

Suivez nous sur Facebook !

 
 

  Live Tweet