Ville de Marseille


Juillet 2014 >

Marseille et Gênes, partenaires du projet « Med-Patrimoine »

Marseille et Gênes, partenaires du projet « Med-Patrimoine »

Depuis octobre dernier, les deux villes jumelées depuis 55 ans participent au programme européen Comenius-Regio. Dans ce cadre, le lycée professionnel Poinso-Chapuis (Marseille) et l’Istituto Nautico San Giorgio (Gênes) travaillent à fabriquer deux maquettes d’embarcation de pêche traditionnelle.

Photo VdM

­­La barquette marseillaise, le « gozzo » génois… Ces embarcations traditionnelles des deux villes méditerranéennes sont à l’honneur ! Et pour cause… Le 31 juillet 2015, le lycée professionnel Poinso-Chapuis et l’Istituto technico de transporti e logistica « Nautico San Giorgio » présenteront la réalisation de deux maquettes de ces bateaux emblématiques de leur patrimoine. Aboutissement d’un programme européen Comenius-Regio démarré en octobre dernier dont la Ville de Marseille est le coordinateur et la Ville de Gênes le partenaire, cette initiative réunit plusieurs acteurs dont l’Office de la Mer et le Rectorat de l’Académie Aix-Marseille (et leurs homologues en Italie).

Très valorisante pour les jeunes qui y participent, cette démarche qui bénéficie d’un budget de 64 500 € (dont 52 000 € apportés par l’UE et le solde à parité entre les deux villes) se révèle particulièrement positive.

­Commentaires de Pierre Wachowiak, proviseur du lycée Poinso-Chapuis : « 15 élèves de terminale en 2e année de CAP charpente marine, plus des élèves de CAP première année et des personnes en formation continue travaillent à l’élaboration de la maquette qui mesurera deux mètres de long. Des échanges se créent avec les étudiants de Gênes via un système de jumelage électronique. Vivement intéressés par le côté international, nos jeunes se mobilisent, et on note beaucoup moins d’absentéisme ». Ces derniers ne sont pas les seuls à tirer des bénéfices de l’expérience, puisque le lycée lui-même s’estime gagnant : « Nous approfondissons des contacts avec l’Office de la Mer et avec la Direction des Relations Internationales et Européennes de la Ville de Marseille qui gère le programme, nous rencontrons les associations spécialistes de ces embarcations et de leur histoire, c’est passionnant » poursuit-il.


Renforcer les liens

Forte d’une première expérience réussie de programme Comenius-Regio* avec Glasgow, également jumelée avec la Cité phocéenne, la Ville de Marseille dont les liens avec Gênes sont étroits, n’a pas hésité à répondre à ce nouvel appel à projets. Alors que le lancement de l’opération s’est déroulé à Marseille en présence d’une délégation génoise qui a notamment visité les chantiers navals traditionnels de l’Anse du Pharo, et que réciproquement une équipe marseillaise s’est rendue dans le port ligure, la clôture se fera à Gênes l’année prochaine. Auparavant, l’édition 2014 de « Septembre en Mer » devrait être l’occasion de rencontres constructives. Quant aux maquettes une fois finies, elles pourraient être échangées entre les deux villes, puis exposées dans les ateliers respectifs pour les générations d’élèves suivantes…


*Programme européen sur le thème : « Education et formation tout au long de la vie ».


Rédaction : econostrum.info