Ville de Marseille


Juillet 2014 >

Les Terrasses du Port, nouveau temple du shopping à Marseille

Les Terrasses du Port, nouveau temple du shopping à Marseille

Pari réussi pour Hammerson France. Depuis leur ouverture le 24 mai dernier, les Terrasses du Port ne désemplissent pas. Ce centre commercial situé à l’aplomb des quais du port de commerce est également un lieu de vie avec cinq restaurants et un toit terrasse à couper le souffle. 15 millions de visiteurs par an sont attendus.

La dimension loisir des Terrasses du Port complète l’offre shopping. Elle s'appuiera sur l'immense terrasse de deux cent mètres de long et dix mètres de large, qui lui donne son nom. Photo Hammerson
­

­­­­Au terme de 36 mois de travaux et d’un investissement de 466 M€, le groupe britannique Hammerson a ouvert le 24 mai dernier son premier centre commercial créé ex-nihilo sur le quai d’où partent les ferries pour la Corse.­ ­

­Les Terrasses du Port bénéficient d’un emplacement extraordinaire qui séduit d’emblée le visiteur accoudé au bastingage à regarder le large après une session shopping. Ce balcon dominant le port offre une vue incomparable sur le front de mer depuis les cinq restaurants (ouverts jusqu'à une heure du matin) où événements et animations (avec espace privatisable de 495 m² plus une autre terrasse surélevée de 1 200 m²) se succèdent. Le caractère insolite du rooftop explique en grande partie le succès des soirées trendy delicious parties, tous les vendredis durant l’été.

 

28 nouvelles enseignes

Ce nouveau temple du shopping compte 160 boutiques, dont 28 présentes pour la première fois à Marseille, où travaillent 3000 salariés. Il bénéficie d'une zone de chalandise très étendue. Ses 44 578 m² de surface de vente attirent non seulement les Marseillais mais également une importante clientèle étrangère issue à la fois des touristes venant visiter la Cité phocéenne -et notamment le Mucem et le Musée Regards de Provence tout proches- mais aussi des croisiéristes (1,5 million attendus en 2015) qui débarqueront à quelques encablures.

Il ne faut cependant pas oublier la zone primaire constituée justement de tous les salariés du tertiaire. Les alentours s’apprêtent d'ailleurs à accueillir 500 000 m² de nouveaux bureaux d'ici à 2020. Les habitants du quartier d'Euroméditerranée, qui poursuit une mutation dans laquelle s'intègrent les Terrasses du Port, constituent donc un formidable réservoir de clientèle.

Selon Hammerson, 870 000 clients potentiels habiteraient ou travailleraient à moins de 15 minutes du centre commercial.

Dans la Grande Halle de 1500 m², les métiers de bouche sont à l’honneur avec dix-huit îlots dédiés avec de nombreux produits frais (charcuterie, fromages…) et des marques de prestige telles Dalloyau. Les enseignes Monoprix, H&M, Zara, Orchestra, Décathlon, Ted Baker, Vans... de même que les enseignes haut de gamme, comme Hédiard, Eden Park, Lacoste, Hugo Boss, Superdry sont au rendez-vous. Des nouveautés à l'image de Hollister, Citadium, Uniqlo, Michael Kors, permettent de se distinguer de la concurrence. « Ces enseignes différenciantes enrichissent le centre-ville de Marseille », commente Sandra Chalinet, directrice des Terrasses du Port. A noter, la présence d’un magasin « Printemps » de 6400 m², le premier à voir le jour depuis l'inauguration de celui de Marseille La Valentine, il y a trente ans. Situées dans la zone touristique, les Terrasses du Port sont ouvertes sept jours sur sept.

 

Rédaction : econostrum.info


­