Ville de Marseille


Septembre 2013 >

De Dakar à Valparaiso, Marseille cultive l’art de la coopération

De Dakar à Valparaiso, Marseille cultive l’art de la coopération

Colorée et cosmopolite, Marseille étend son ouverture sur le monde en multipliant les rapprochements avec des villes plus ou moins lointaines. Dernier en date ? L’accord de coopération signé avec Valparaiso. Comme une amitié au long cours, les relations internationales s’entretiennent. Marrakech et Dakar, furent à l’honneur cet été lors de la deuxième édition de l’exposition de Consul’Art.

Jean-Claude Gaudin et Jorge Castro Munoz, maire de Valparaiso ont signé le 24 juin 2013 à l’Hôtel de Ville un accord de coopération. (Photo N.B.C)

­­­­­­­­­­­­Si loin et pourtant si proches  ! Les villes portuaires de Marseille et Valparaiso au Chili, déjà liées dans les domaines de la culture et de la sécurité urbaine, ont signé le 24 juin un accord de coopération. L’occasion pour le maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin, de recevoir à l’Hôtel de Ville Jorge Castro Munoz, maire de Valparaiso.


Depuis 1999, des relations étroites avaient été tissées entre le bataillon des marins pompiers de Marseille (BMPM) et la cinquième compagnie pompe France de Valparaiso, fondée en 1856 par une communauté de 140 français installés dans la ville chilienne. Depuis treize ans, cette coopération s’est formalisée à travers des visites, des formations notamment à la lutte contre les catastrophes naturelles et des dons de matériels. Dans le domaine des arts de la rue, la compagnie Générik Vapeur entretient depuis 2011 une collaboration artistique avec son homologue chilienne El Treatro Container. «  Les deux villes ont une sensibilité, une richesse similaires », explique Cathy Avram, codirectrice artistique de Générik Vapeur. Après avoir joué à trois reprises à Valparaiso, Générik Vapeur a invité El Teatro Container à se produire lors de son dernier spectacle, présenté du 10 au 15 mai dernier, sur l’esplanade du Mucem.


Les deux villes ont également travaillé ensemble dans le cadre du programme européen Urbal sur les stratégies de rénovation des anciens sites portuaires délaissés


Dakar, Marrakech et la Croatie en vedette de Consult'Art

­­­­­Photo N.B.C­­­
Inauguration de Consul’Art sur la place Bargemon le 5 juillet 2013 en présence de Jean-Claude Gaudin, Maire de Marseille, Khalifa Ababacar Sall, maire de Dakar et Adnane Benabdallah, premier adjoint au maire de Marrakech et des consuls présents à Marseille
­
­L’été 2013 a mêlé culture et coopération internationale avec l’organisation de la deuxième édition de Consul’Art, exposition internationale d’artistes originaires des consulats présents à Marseille.

Les ville­s de Dakar et de Marrakech, avec lesquelles Marseille est jumelée, ont occupé les places d’honneur au Pavillon M dans le cadre du mois de l’international. L’inauguration de l’exposition, le 5 juillet dernier, a d’ailleurs été marquée par la venue du maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sall, et d’Adnane Benabdallah, premier adjoint au maire de Marrakech. Leur présence « me donne l’occasion de souligner une démarche originale, menée pour la première fois entre trois municipalités jumelées. Marseille, Dakar et Marrakech ont signé un accord de coopération tripartite portant sur des thématiques d’intérêt commun, notamment la culture, le tourisme et le développement économique local », précise Jean-Claude Gaudin tout en félicitant la Croatie pour son entrée dans l’UE. Là encore, une place de choix pour le tableau « Wild Buffalo », œuvre de l’artiste croate figuratif Zlatan Vehabovic.


Rédaction : ­econostrum.info

 ­


­