Ville de Marseille


Juin 2013 >

En juillet, le Pavillon M s’habille aux couleurs de l’international

En juillet, le Pavillon M s’habille aux couleurs de l’international

Avec la 2ème édition de l’exposition Consul’Art, et la célébration des 45 ans du jumelage entre Marseille et Dakar, le Pavillon M orchestrera sa programmation juilletiste sous le signe de l’international.

Le Pavillon M.
­­Après le succès de la première édition de Consul’art, exposition qui avait réuni lors de la dernière Foire internationale de Marseille les créations originales d’artistes de nombreux pays via leurs consulats, la deuxième édition qui se tiendra pendant tout le mois de juillet au Pavillon M sera particulièrement foisonnante.


En effet, choisis par un comité de sélection, ce sont près de 40 artistes qui exposeront leurs œuvres, place Bargemon, qu’il s’agisse de peintures, photos, d’installations, de sculptures, créations vidéo, dessins… Ainsi, la plupart des consulats implantés à Marseille devraient-ils avoir un créateur présent au Pavillon M, à une exception près : la Croatie qui, rentrant dans l’Europe le 1er juillet prochain, n’a pas encore son consulat dans la Cité phocéenne, mais sera à l’honneur à la mi-juillet.

Avant elle, c’est le Sénégal qui ouvrira les festivités, la première semaine, avec Dakar. Puis, la part belle sera faite au Maroc, à la Tunisie et à l’Algérie. En parallèle de  l’exposition permanente à l’espace Mistral, les pays participants proposeront  une pléiade  d’animations : spectacle de rue type place Jemma El Fna pour le Maroc, concerts pour la Tunisie, l’Algérie, la Turquie, dégustations culinaires pour la Bulgarie…  Commentaires de Philippe Malta, concepteur-scénographe du Pavillon M : « Quel plaisir de mettre en scène le thème de l’international, surtout en juillet avec l’affluence des touristes ! Je travaille à un cadre épuré et moderne qui mettra en valeur les œuvres de Consul’art, reflets d’autres cultures…».

­
Zoom sur les 45 ans de jumelage entre Marseille et Dakar


Dans le cadre du 45e anniversaire de son jumelage avec Marseille, la ville de Dakar présentera un programme très attractif.  On pourra par exemple admirer à l’espace Mistral une exposition photo signée Olivier Rebufa, artiste qui a travaillé sur les traditions africaines, une présentation de livres de photos réalisés par les éditions dakaroises Vives Voix, « Rideau Rouge », installation d’une créatrice sénégalaise… Et l’on pourra aussi s’initier aux encens et saveurs avec Laurence Maréchal, artiste de Dakar. 

Parallèlement, se dérouleront de 17h à 19h des tables rondes sur les thèmes les plus divers : échanges économiques entre Marseille et Dakar, développement du tourisme dans les deux villes, nouvelles scènes de Dakar, enseignement, diaspora sénégalaise à Marseille. La soirée se poursuivra sur la place Bargemon avec de 20h à 22h des démonstrations de lutte sénégalaise, défilés de mode, concerts de slameurs dakarois, contes africains, gastronomie. Puis, de 22h à 24h, seront proposées deux soirées de cinéma en plein air avec des films dakarois rarement diffusés. Deux autres soirées seront consacrées à des spectacles de danse avec notamment la venue de la célèbre compagnie Germaine Acogny.


Rédaction : econostrum.info