Ville de Marseille


Novembre 2012 >

Livre et multimédia au cœur des actions pour la francophonie

Livre et multimédia au cœur des actions pour la francophonie

Dans le cadre de ses actions de coopération décentralisée, la Ville de Marseille soutient le renforcement et le développement de la francophonie.

­­­Consciente de l’enjeu que représente la diffusion de la langue française dans le monde (200 millions de francophones), la Ville de Marseille apporte depuis plusieurs années sa pierre à l’édifice. Elle mène ainsi plusieurs projets de front, parmi lesquels figurent la restructuration de la bibliothèque municipale de Marrakech, la création d’un centre régional de ressources francophones à la Bibliotheca Alexandrina (Alexandrie), la coopération avec les bibliothèques municipales de Beyrouth et la bibliothèque d'Etat Gorki (Odessa), ainsi qu'un programme de dons de livres vers les bibliothèques de ses villes partenaires. La Ville de Marseille se mobilise également lors de la Semaine de la Langue Française et de la Francophonie, chaque année autour du 20 mars, journée internationale de la Francophonie.

Le projet « Culture TIC », destiné à l’Egypte, au Liban et à l’Algérie, est une autre de ces actions.

 

 

Bibliothécaires et scolaires au parfum des TIC !


Coordonné par l’association marseillaise ZINC, spécialiste de l’éducation aux nouvelles technologies, en collaboration avec la Ville de Marseille, la Région PACA et le COBIAC, le projet « Culture TIC » a reçu le soutien du Ministère des Affaires Etrangères. Une des actions phare de ce projet a été la création de MEDiakitab, réseau euro-méditerranéen pour la jeunesse autour du livre et du multimédia, qui regroupe des professionnels de l’animation culturelle (BMVR, ZINC, COBIAC, Bibliotheca Alexandrina, écoles francophones d’Alexandrie, Maison du livre à Beyrouth, bibliothèques de Beyrouth, Tripoli, Tyr, le Petit lecteur d’Oran, …).


Un programme de stages a également été établi depuis 2011, à destination des bibliothécaires de Beyrouth, Tripoli et des écoles francophones d'Alexandrie. Ainsi trois bibliothécaires venues de Beyrouth découvrent actuellement les bibliothèques publiques, la vie scolaire française, les activités proposées aux jeunes, et se forment aux pratiques multimédia. Ces stages tissent et renforcent les échanges professionnels entre les deux rives de la Méditerranée. Claudine Dussollier, responsable du secteur international de l’association ZINC explique : "Avec les bibliothèques de la Ville de Marseille et la direction des relations internationales et européennes (DRIE), nous leur préparons des stages sur mesure en fonction des contextes et des projets. Nous favorisons aussi les échanges entre jeunes organisés dans les bibliothèques et les écoles en accompagnant leurs échanges via Internet, en organisant des « clavardages » (bavardages au clavier), des blogs, la réalisation de films web… pour que les élèves communiquent entre eux à travers la Méditerranée. Douze établissements de Marseille et d’Alexandrie sont déjà impliqués".



MEDiakitab : http://zinclafriche.org/mediakitab/
Clavardages : http://www.zinclafriche.org/clavardages/­